Grand stade : le projet de Décines n’est pas nécessaire pour l’Euro 2016 estiment les opposants

Michel DEPROST  |  27.12.2010 - 14:55
Les arguments environnementaux ne sont pas les seuls que mettent dans la balance les opposants au Grand Stade de l'OL à Décines. Les opposants estiment que le projet manque plus que jamais de crédibilité sur le plan financier.
Les opposantsau projet de Grand Stade de l'Olympique Lyonnais à Décines, qui mettent en avant les arguments environnementaux, en particulier les problèmes de déplacements et la perte de dizaine d’hectares de terres agricoles, estiment aussi que le président de l’Olympique Lyonnais exerce des pressions intolérables sur les élus en menaçant de retirer la participation de l’OL du projet.
Joël Dubos, qui anime un collectif d'associations mobilisées sur les questions de transport et d'environnement, rapproche les propos du président de l’OL Jean Michel Aulas, qui menace de se retirer de la menace exprimée par Gérard Collomb d’un abandon du projet par le club.
Or, explique Joël Dubos, « le stade de Décines n’est pas indispensable pour l’Euro2016 ! Mr MARZELLO ALLECA, responsable de l’Euro à l’UEFA, que nous avons directement interrogé sur la question de savoir si Lyon serait exclu des compétitions au cas où Décines ne se réaliserait pas, a eu cette réponse rassurante : « les lieux des rencontres pour l’Euro2016 sont choisis sur toute une série de critères. Les installations sportives n’en sont qu’un élément parmi d’autres. Si un changement devait intervenir, c’est à la fédération du pays hôte, en l’occurrence la FFF qu’il appartient de le soumettre aux instances internationales. »
Gerland pourrait faire l'affaire
En l’absence de stade à DECINES, la Fédération française de Football pourrait très bien présenter Gerland pour la tenue de quelques matches à Lyon. " Gerland est un stade quatre étoiles, alors que les plus grands stades sont cinq étoiles" précise Joël Dubos. Les partisans de Gerland soulignent la très bonne desserte de Gerland par les transports en commun (y compris pour des spectateurs venant de l’extérieur de Lyon. Gerland peut aussi offrir des capacités d’investissement en matière hôtelière et commerciale.

La critique sur le projet comporte un aspect financier, exprimé par Jean Murard , Président de Déplacements Citoyens (Lyon), association membre du collectif "Les Gones pour Gerland». Ce spécialiste des questions financières estime que le président de l’Olympique lyonnais ne donne pas une vision exacte des possibilités financières du Club de Football en expliquant que ce dernier pourrait financer un tiers des quelque 450 millions à trouver pour le projet OL Land. Les fonds propres du club étaient bien de 130,8 millions au 30 juin 2010, contre 167,8 millions au 30 juin 2009, mais la trésorerie (créances à recevoir à moins d'un an, moins dettes à payer à moins d’un an ( est passée de + 106,3 au 30/6/08 à 89 millions d’euros, au 30 juin 2009, et à moins 5 millions au 30 juin 2010. Pour Jean Murard, « la demande d'intérêt général formulée par le groupe O.L. pour son projet, sur la base des données de 2008, n'a plus aucune crédibilité."
Enfin, les critiques portent sur les faiblesses juridiques d'un dossier énorme, jamais intégré dans les schémas de développement de l'agglomération, qui est adapté aux désirs d'un investisseur, sans passage par une mise en concurrence. Une déclaration d'intérêt général, obtenue difficilement, aurait du mal à franchir des procédures d'autant plus inévitables qu'une adoption créerait un dangereux précédent.
michel.deprost@enviscope.com

Retrouvez cet article dans les rubriques 
Société
Edito
Soutien aux renouvelables, pas à la rente

22/04/14 - La Contribution au Service Public de l’Electricité (CSPE) versée en 2014  pour financer le tarif d’achat de l’électricité renouvelable, coûtera 4,1 milliards d’euros, apportés par tous...

Communiqués
Les Syndicat des Editeurs de Presse en Ligne dénonce les menaces sur la liberté de la presse

22/03/14 - Le SPIIL, syndicat de la presse indépendante d'information en ligne dénonce les graves menaces qui pèsent sur la liberté de la presse. Enviscope.com est adhérent du Syndicat qui publie le...