Plan d’urbanisme et de l’habitat de la Métropole de Lyon : attention aux impacts sur les ressources naturelles


 Pour l'Autorité environnementale, le Plan local d'urbanisme et de l'Habitat de la Métropole de Lyon doit veiller à la préservation des espaces naturels, de la ressource en eau, et du foncier.
L'Autorité environnementale a rendu un avis sur le projet de  PLU-H de la Métropole de Lyon.  Globalement, " La forte dynamique urbaine et économique du territoire peut conduire  à des contradictions entre enjeux de développement et de préservation de l’environnement et du cadre de vie des habitants".
Le territoire accueille aujourd'hui 17,3 % de la population d'Auvergne-Rhône-Alpes. Entre 1999 et 2014, la population a augmenté annuellement en moyenne de 0,81 %, soit plus de 10 000 nouveaux habitants par an. Sur la même période, le nombre d'emplois a progressé annuellement d'environ 1,5 % en moyenne (2 % entre 1999 et 2007 et 1 % entre 2007 et 2014).
Mais la périurbanisation économique et résidentielle entraîne une dissociation croissante entre lieux de travail et lieux de résidence avec un accroissement de la mobilité. Le développement futur ne doit pas générer davantage d'étalement et de déplacements pour préserver les ressources naturelles.

Un patrimoine riche

Le patrimoine naturel et culturel de la métropole est très riche. On dénombre un site Natura 20007 (portant sur sept communes), près de quarante ZNIEFF8 de types I et II, plus de cinq cents zones humides et deux arrêtés préfectoraux de protection de biotope (concernant cinq communes). Pour l'Ae, l'enjeu environnemental prioritaire du projet est la consommation d’espaces naturels, agricoles et forestiers, dont découlent les autres enjeux environnementaux à prendre en compte.
Les priorités doivent être les suivantes ;
o la préservation des milieux naturels, des connexions écologiques et des patrimoines paysagers et culturels,
o la préservation des ressources en eau, en particulier de l'aquifère de l'est lyonnais au regard des pressions anthropiques dont il est l'objet,
o l'amélioration de la qualité de l'air,
en second lieu :
o la réduction des nuisances en matière de bruit,
o la maîtrise des risques naturels et technologiques,
o la contribution des modes d'organisation de l'espace à la maîtrise des déplacements urbains,
o  la réduction des gaz à effet de serre et l'adaptation au changement climatique.
Pour la biodiversité et le patrimoine naturel, l’Autorité environnementale estime que la trame verte et bleue et les zones humides ont fait l’objet d’une identification détaillée. Le projet de PLU-H assure globalement une bonne préservation du patrimoine naturel sensible et des continuités écologiques, sauf pour quelques secteurs limités.

Incidences du projet sur l'environnement

L’Autorité recommande de reprendre l’évaluation des incidences du projet de PLU-H sur l’environnement et la santé. Le plan doit indiquer les conséquences des évolutions qu’il autorise par rapport à la l’occupation actuelle du sol. En termes de consommation foncière, il faut évaluer les besoins de consommation foncière à l'horizon 2030. L'Ae recommande de revoir à la baisse la capacité d'urbanisation en zones d'extension (AU), en particulier celles de long terme. Une partie de ces zones aurait vocation à être reclassée en zones agricoles (A) et naturelles (N). L'avis demande de préciser le potentiel de densification des zones d'activité pour l'intégrer dans l'offre foncière économique à constituer. Enfin, en matière de qualité de l’air, si les objectifs du plan Oxygène n'étaient pas atteints à court terme, l'Autorité demande de revoir les objectifs d'accueil de nouvelles populations.
michel.deprost@enviscope.com





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Sécheresse en Drôme : des mesures de restrictions de l’eau mises en place

Le département de la Drôme instaure dès ce jeudi, des mesures de restrictions des usages de l’eau. La recharge des nappes reste insuffisante, malgré des précipitations au-dessus des normales en début d’année. Depuis le 10 juillet 2012, « les masses d’eaux souterraines des bassins de la Valloire et de la Plaine de Valence sont placées en « alerte sécheresse […]


Auvergne Rhône-Alpes: la qualité de l’air priorité du Plan santé-environnement

Le troisième plan régional santé-environnement ( PRSE 3 ) a été signé jeudi par le préfet de région Auvergne Rhône-Alpes, Stéphane Bouillon et le directeur général de l’Agence régionale de santé Auvergne Rhône-Alpes, le Dr Jean-Yves Grall. Son objectif est de réduire efficacement les impacts des facteurs environnementaux sur la santé.


Ligne Grenoble Gap : les trains roulent mais l’avenir reste incertain

La grève à la SNCF a entrainé un arrêt du trafic sur la ligne Grenoble Gap qui passe par l’étoile ferroviaire de Veynes, dans les Hautes-Alpes . L’association de défense du train, s’informant auprès de syndicats a soupçonné la direction de la SNCF de préparer une fermeture de la ligne redoutée depuis des mois.


Suisse : les Transports du Chablais préparent le train des 100 prochaines années

En Suisse, les Transports Publics du Chablais, TPC,  sont une entreprise locale efficace et environnementalement responsable. Son président défend la réouverture côté français de la ligne Sud Léman.  » Nous préparons les transports pour les cent prochaines années ».  Frédéric Borloze, n’a pas peur des mots. Le président des TPC  domine son sujet. Les transports dans […]


Train : le Chablais suisse soigne ses  » petites lignes »

Alors que du côté français la ligne sud Léman reste fermée, du côté du Chablais suisse, les Transports Publics du Chablais investissent lourdement dans leur réseau. Le Chablais est un pays à cheval sur la France et la Suisse. En Suisse, il est à cheval entre les cantons de Vaud et du Valais.  Côté suisse, […]


Chamrousse adapte son développement au changement climatique

La commune de Chamrousse prépare sa transition urbaine. Avec l’appui de la Caisse des Dépots et Consignations, la station de Belledonne diversifie ses activités pour s’adapter à un climat plus chaud. Le réchauffement climatique est une réalité. Il affectera différemment les stations de montagne selon leur altitude. Les stations situées jusqu’à 1100-1200 mètres, doivent s’orienter […]


Auvergne Rhône-Alpes : la Caisse des Dépôts accompagne les transitions des territoires

La Caisse des Dépôts et Consignations poursuit l’accompagnement des territoires dans leu transitions écologique, énergétique, démographique et en matière de mobilité. En 2017, La Caisse Dépôts et Consignations, établissement financier public, a poursuivi en Auvergne Rhône-Alpes, l’accompagnement financier des collectivités, des opérateurs du logement social, des territoires, dans leurs transitions : transition énergétique, écologique, transition […]


Tri des déchets : Genève un exemple à suivre

Avec 48,6%, le taux de tri des déchets urbains  a atteint un record en 2017, à Genève. Un chiffre historique qui devrait dépasser la barre des 50% en 2018. Le tri des déchets a augmenté de 3,1% depuis 2014.


Auvergne Rhône-Alpes : TRANSDEV promeut les transports en commun plus propres

TRANSDEV, filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations, gère et finance l’évolution de réseaux de transport en commun vers une mobilité plus propre. TRANSDEV, est un des principaux opérateurs des transports publics en France. La société, filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) emploie 80 000 salariés. Elle emploie 2 000 collaborateurs […]


Le Beaujolais labellisé « Géoparc mondial de l’Unesco »

L’Unesco vient d’attribuer le statut de  » Géoparc mondial de l’Unesco » à la région du Beaujolais. Elle devient ainsi le septième site français à détenir ce label.  A ce jour, on compte 140 géoparcs mondiaux UNESCO dans 38 pays. Ces espaces géographiques unifiés sont caractérisés par  un héritage géologique d’importance internationale.


Nicolas Incarnato ( Directeur DD) : Saint-Gobain lance le recyclage de la laine de verre

 Nicolas Incarnato, Directeur Développement Durable de Saint-Gobain from Enviscope on Vimeo.


L’encyclopédie de l’Environnement en ligne, initiative remarquable de l’Université Grenoble Alpes

L’Université Grenoble Alpes et la Communauté Universitaire d’Établissements Grenoble Alpes portent une remarquable initiative, une Encyclopédie de l’Environnement en ligne. Le site, clair, rigoureux, donne un accès direct à des connaissances de base indispensables. L’Université Joseph Fourier de Grenoble est depuis longtemps classée comme la première université française en matière d’environnement. Cet intérêt pour l’environnement, […]


SeaBubbles : tests sur le Léman pour le bateau électrique à hydrofoils

SeaBubbles, bateau motorisé à hydrofoils, a réalisé vendredi sa première série de tests et d’essais sur le Léman avec son modèle Taxi emportant quatre passagers et un pilote. L’entreprise veut valider son concept en milieu urbain avant de lancer sa première phase d’industrialisation et de prise de commandes dès cet été.


Grenoble : la CCIAG bat des records à la baisse d’émission de C02 par KWh

La Compagnie de Chauffage Intercommunale de l’Agglomération de Grenoble annonce que les émissions de CO2 pour la saison 2016/2017 ont été de 115g/kWh vendu contre 141 g/kWh en 2015/2016. Ce chiffre positionne favorablement le chauffage urbain Métropolitain par rapport aux énergies fossiles.


Hydrogène : succès pour la seconde édition d’HyVolution,

 Les Journées de l’Hydrogène Energie HyVolution, rendez-vous des acteurs de la filière Hydrogène en Europe organisées par GL Events 4 et 5 avril derniers a Paris ont connu une fréquentation en hausse de 25%. La seconde édition d’Energie HyVolution, organisée en partenariat avec l’AFHYPAC, l’Association Française pour l’Hydrogène et les Piles à Combustible, a réuni […]