Éolien

2012 année de croissance pour l’éolien mondial

Le Global Wind Energy Council  a publié ce dimanche les statistiques sur le marché mondial de l’éolien en 2012 qui montrent une expansion continue du marché, avec une croissance annuelle de 10% et une capacité cumulée de production en augmentation de 19%. Une année record aux Etats-Unis et un marché ralenti en Chine confirment la place de ces deux pays en tête du marché mondial.

Alors que le marché chnois marque une pause, les deux marchés des USA et de l’Europe ont connu une année exceptionnellement solide” explique Steve Sawyer, Secrétaire général ecretary du Global Wind Energy Council. “ L’Asie entraine toujours les marchés mondiaux, mais l’Amérique du Nord suit de peu, l’Europe n’étant pas loin derrière“.

Les marchés chinois et indien ont ralenti en 2012 avec des puissance installées de respectivement 13.2 and 2.3 GW. La consolidation et la rationalisation du marché attendue en Chine et une pause du marché indien expliquent cette évolution mais ce phénomène devrait être de courte durée et la domination asiatique sur les marchés mondiaux devrait se poursuivre.
Dans un mouvement de dernière minute provoqué par la perspective de la fin d’un crédit d’impôt à la fin de décembre, 8 000 MW ont été installés aux USA au seul quatrième trimestre pour arriver à une capacité totale installée de 13,124 MW  pour l’année 2012. L’année a été solide au Canada, et le Mexique a plus que doublé sa capacité installée, installant 801 MW pour une capacité totale installée de 1370 MW, ce qui a permis au pays de rejoindre le peloton des 24 pays qui disposent d’une puissance installée de plus de 1000 MW.

Un marché solide en Europe

 

Les marchés européens,  avec en tête l’Allemagne et la Grande-Bretagne, ont été dynamisés par la contribution de marchés émergents comme la Suède, la Roumanie, l’Italie et la Pologne. L’Europe a installé 12.4 GW en 2012, une nouvelle année record. Les législiations  et les objectifs de l’Europe pour 2020 assure une certains stabilité au secteur éolien. L’Europe continue à être en tête des marchés de l’éolien en mer, avec 1 166 MW installés, plus de 90% de la capacité installée en 2012.

Le Brésil est en tête d’un marché sud américain relativement calme, avec 1 077 MW installés qui hissent sa capacité totale en place à plus de 2,500 MW. L’Australie a concentré toutes les capacités installées de la zone Pacifique avec 358 MW de capacités nouvelles en 2012 qui permettent une puissance totale installée de 2 584 MW.

Le Moyen Orient et l’Afrique du Nord ont connu une nouvelle année calme, avec seulement 50 MW réalisés en Tunisie. Le plus important projet éiolien sub saharien a été une ferme de 52 MW en Etiophie. “Nous en sommes seulement au début du marché africain, explique Steve Sawyer,  qui avec la construction de 500+ MW en Afrique du Sud, constituera un nouveau marché consistant,  grâce à la  demande d’énergies compétitives produites à partir de ressources locales qui sont des priorités pour le développement économique”

michel.deprost@enviscope.com

Cliquer ici pour dcouvrir les statistiques détailées et des graphiques:  ici

VOIR AUSSI