Construction et aménagement

A Saint-Fons, Axel One veut pousser la recherche sur les matériaux innovants

La plateforme PMI  d’Axel One posée ce lundi marque la mise en place, après quatre années d’efforts, d’un outil au service de l’innovation collaborative en Rhône-Alpes.

Axel’One est une plateforme destinée à héberger des projets de recherche et développement ( R et D) dans le domaine de la chimie et de l’environnement. Le but est de créer des synergies entre acteurs privés et publics sur deux thématiques d’excellence. Le premier  thème est celui des procédés  propres, qui utilisent moins de matière première, moins d’énergie, qui rejettent moins d’effluents, de pollution et produisent moins de déchets. Le deuxième thème concerne la mise au point de matériaux innovants, à partir  de matières premières nouvelles,  mais aussi de matériaux ayant des qualités nouvelles.

L’association Axel One qui porte la plate forme a été créée en 2011 sous l’impulsion du pôle de compétitivité Axelera et de huit membres fondateurs :le CNRS, CPE Lyon, l’ENS de Lyon, IFP Energies nouvelles, l’INSA de Lyon, l’Université Claude Bernard Lyon 1, SOLVAY et SUEZ ENVIRONNEMENT.
A  l’horizon 2016, Axel’One s’appuiera sur trois sites en région lyonnaise. Axel One pourra accueillir 150 chercheurs travaillant pour une vingtaine de projets de R&D. Axel’One entend consacrer 20 % de ses surfaces à des TPE ( très petites entreprises) et  PME ( petites et moyennes entreprises innovantes. Fortement soutenue par l’Etat et les collectivités locales, Axel’One est au service de l’ensemble des pôles de compétitivité rhônalpins présents sur ses thématiques : Axelera, Plastipolis, Techtera et Tenerrdis.

Trois sites en région lyonnaise

Axel’One comporte trois sites adossés à des centres de R&D existants :
– la plateforme PPI (procédés innovants) située à Solaize sur le site d’IFP Energies nouvelles, qui a ouvert ses portes en début d’année 2013 sur 700 m2 et qui sera complétée en juin 2014 par 1 600 m2 supplémentaires (bureaux et laboratoires),
– la plateforme PMI (matériaux innovants) localisée à Saint-Fons sur le site de Solvay, dont la première pierre sera posée le 15 avril 2013,
– la plateforme Campus (recherche fondamentale pour les procédés propres et les matériaux innovants) située sur le campus LyonTech-La Doua à Villeurbanne, qui vient d’entrer en phase de consultation pour une livraison prévue mi-2016.

La plateforme PMI, dédiée aux matériaux innovants

La plateforme PMI est basée à Saint-Fons près du centre de recherche de Solvay. Dès février 2014 elle mettra à disposition 4 500 m2 de locaux techniques, dont environ 1 000 m2 de hall technologique et 700 m2 de laboratoires. Elle bénéficiera de 30% de la puissance du supercalculateur ENER110 (110 TFlops) récemment acquis par le centre IFP Energies nouvelles de Solaize.

Les projets de R&D hébergés porteront sur les matériaux composites, les biomatériaux, les matériaux pour le bâtiment durable, les matériaux recyclés et les procédés d’enduction. Plusieurs projets rejoindront la plateforme dès son démarrage:

le projet Ecosilac porté par Bluestar Silicones,

– le projet Stiicpa porté par Solvay,

les projets collaboratifs portés par l’unité mixte Solvay-CNRS dédiée aux polymères et matériaux avancés, ainsi qu’un des laboratoires de l’Institut d’Excellence en Energies Décarbonées IDEEL, dédié aux biomatériaux. Courant 2014, la plateforme devrait héberger une cinquantaine de chercheurs.

Association de loi 1901, la plateforme Axel’One compte huit membres fondateurs : le CNRS, CPE Lyon, l’ENS de Lyon, IFP Energies nouvelles, l’INSA de Lyon SOLVAY, SUEZ ENVIRONNEMENT et l’Université Claude Bernard Lyon 1. La plateforme est par ailleurs soutenue par la communauté Européenne (fonds FEDER), l’Etat (DGCIS), la Région Rhône-Alpes, le Département du Rhône et le Grand Lyon.

VOIR AUSSI