Énergie

Accord d’ingénierie pour AREVA en Hongrie

AREVA et EVOPRO, entreprise hongroise leader en ingénierie industrielle et spécialiste des systèmes d’automatisation, ont signé un protocole pour formaliser leur coopération dans le secteur nucléaire et les renouvelables. La cérémonie de signature s’est tenue au Ministère des Affaires Etrangères hongrois en présence de László Szabó, ministre délégué aux Affaires Etrangères et au Commerce.
L’accord marque le début d’une collaboration étendue entre les deux entreprises pour répondre à des opportunités dans le cadre de projets de construction de centrales nucléaires ou pour des sites existants. Parmi ces opportunités figure la fourniture de systèmes de contrôle-commande aux centrales actuelles et futures en Hongrie.
EVOPRO a répondu aux exigences du programme de pré-qualification des fournisseurs d’AREVA, ce qui lui permet de prendre part à des projets communs à l’échelle internationale. « Cet accord renforce nos liens en vue de fournir une offre commune de qualité, en Hongrie et ailleurs dans le monde », a déclaré Balázs Bodnár, directeur général d’EVOPRO Systems Engineering. « La reconnaissance de nos savoir-faire, de nos références nationales et internationales dans le domaine du contrôle-commande notamment, ainsi que des liens privilégiés avec l’Institut des Techniques Nucléaires de l’Université de Technologie et d’Economie de Budapest, ont permis notre accord. » AREVA collabore depuis 15 ans avec l’industrie nucléaire hongroise, notamment en matière de contrôle-commande. Le groupe a fourni son système numérique de contrôle-commande de sûreté TELEPERM XS aux réacteurs 1-4 de la centrale de Paks. La plateforme numérique TELEPERM XS a été installée ou commandée pour 80 réacteurs, représentant 14 modèles de centrales différents, dans 16 pays. Il s’agit du système numérique de contrôle-commande le plus utilisé au monde.

VOIR AUSSI