Mobilité

Alerte aux particules fines dans le Rhône: les vitesses limitées

En raison du niveau d’alerte atteint pour  la pollution pour les particules fines ce jeudi, le préfet du Rhône a  pris des mesures de limitation de vitesse maximale. Les conducteurs de véhicules à moteur thermique doivent réduire leur vitesse. Les vitesses sont réduites de 20 km/h par rapport à la vitesse maximum autorisée sur les routes et autoroutes du département, lorsque celle-ci est supérieure à 70 km/h.

Des contrôles renforcés sont mis en œuvre par la police et la gendarmerie. Ces contrôles porteront sur des points qui devraient être contrôlés en toutes périodes, et qui ne le sont pas souvent : contrôles anti-pollution des véhicules circulant sur la voie publique et vérification des contrôles techniques obligatoires. Les contrôles porteront sur le respect des vitesses réglementaires.

Enviscope interrogera la Préfecture sur les différents contrôles effectués , en particulier sur les contrôles concernant la vitesse, qui font l’objet de l’épisode actuel, les autres contrôles devant être réalisés en tout temps. Cette mesure sera levée dès la fin du phénomène de pollution, elle permettra de limiter les apports de poussières dus au trafic routier.

En période hivernale, les émissions de poussières sont surtout liées à l’activité humaine : combustion dans l’industrie, chauffage individuel et trafic automobile.Le chauffage individuel, en particulier au bois est particulièrement polluant. Mais en la matière, aucun contrôle n’est effectué et les mairies ne sont pas compétentes en la matière, alors qu’elles le sont pour l’écobuage. Mais là encore, nombreuses sont les mairies qui ne répercutent pas les consignes électorales qui sont souvent floues.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI