Environnement

Appel à projets des Pôles de Compétitivité: 19 projets de Rhône-Alpes retenus

Pour la sélection de projets au 14ème appel à projets national Rhône-Alpes représente avec 19  projets,  plus du quart des projets nationaux de recherche et développement retenus. Le Fonds unique interministériel (FUI) finance les projets de R&D collaboratifs des pôles de compétitivité portant sur le développement de produits ou services susceptibles d’être mis sur le marché à court ou moyen terme. L’évaluation nationale indique que les pôles de compétitivité de Rhône-Alpes se distinguent en haut du classement national. Parmi les 10 pôles de la région, 7 sont classés dans la catégorie de tête des pôles « très performants », les 3 pôles restants sont dans la catégorie des pôles « performants ».

Au niveau national, 77 nouveaux projets de R&D collaboratifs impliquant 55 pôles ont été sélectionnés pour un montant d’aide de l’Etat de 61,46 M€. Un quinzième appel sera lancé en septembre 2012. Les projets seront sélectionnés fin février 2013.

Vingt pôles ” très performants”

Sur  71 pôles au niveau national, 20 pôles ont été classés comme « très performants » par les évaluateurs, 35 comme « performants » et 16 comme « moins performants ». Parmi les 10 pôles rhônalpins, 7 sont classés  « très performants », les 3  autres pôles étant dans la catégorie intermédiaire des pôles « performants ». Rhône-Alpes représente 34% de la catégorie des pôles « très performants ». Cette proportion illustre ” une réussite brillante de cette politique de l’Etat dans la région” explique Jean-François Carenco, préfet de la région Rhône-Alpes.

84 millions de recherche développement

Les 19 projets rhonalpins labellisés par les pôles de Rhône-Alpes bénéficieront d’une aide de l’État de plus de 16,4M€. Les collectivités territoriales et/ou les fonds communautaires (FEDER pour 3,1M€) apporteront des moyens pour tous les projets. Les dépenses totales de R&D réalisées représenteront plus de 84M€.

Projet ESSAIMAGE DE TENERRDIS

Le projet ESSAIMAGE (labellisé Tenerrdis) s’inscrit dans une démarche globale d’innovation des turbines hydrauliques face à une demande croissante de production d’énergie hydroélectrique et à une concurrence de constructeurs de pays émergents. La part innovante des turbines hydrauliques repose pour l’essentiel sur des essais réalisés à partir de modèles à échelle réduite. ESSAIMAGE s’attache à l’amélioration du procédé de fabrication et d’assemblage des éléments composant le modèle hydraulique à échelle réduite pour réduire le coût et la durée des essais et contribuer ainsi à la compétitivité de la filière française.

D’autres projets innovants se placent dans d’autres secteurs que l’énergie et l’environnement:

 Le projet CAMPIS 2 (labélisé Minalogic) vise à développer un système de localisation 6D des instruments du chirurgien qui réponde au besoin de la chirurgie assistée par ordinateur (CAO) avec notamment une précision submillimétrique. La CAO permet le cas échéant de diriger une intervention à distance (téléchirurgie). La CAO fait notamment intervenir l’imagerie à traitement numérique et la robotique chirurgicale.
·  Le projet PREMAG (labellisé Lyonbiopôle) a pour objectif le développement d’un composé nouveau pour la protection et la régénération du muscle dans le domaine des maladies métaboliques et cardiovasculaires.
·  Le projet CréaMove (labellisé Imaginove) propose une rupture dans l’animation 3D de personnages qui consiste à développer une chaîne de production alternative capable de capturer de vrais personnages, de vrais jeux d’acteurs, puis de les éditer en 3D.

VOIR AUSSI