Drôme

Arche Agglo : des aides directes à l’installation agricole

Pour la Communauté d’agglomération Arche Agglo (Ardèche en Hermitage), le renouvellement des exploitations agricoles est un enjeu majeur pour le maintien de l’activité et des paysages associés. Sur les 650 exploitations en activité sur Arche Agglo, un tiers des chefs d’exploitations sont concernés par un départ à la retraite dans les cinq ans.

Arche Agglo a décidé d’accompagner l’installation des agriculteurs, par un versement de 2000 € par installation, 500 € de bonification pour une installation en agriculture biologique, et 500 € de bonification pour une installation en zone défavorisée. ©PRA (CC BY-SA 3.0)

L’agriculture est un enjeu environnemental, d’aménagement, d’emploi et de qualité de vie. Les Métropoles en ont pris conscience, comme à Lyon et à Grenoble. Les communautés d’agglomération plus rurales aussi. Arche Agglo ( 56 000 habitants), qui s’étend sur les deux rives du Rhône en Ardèche et en Drôme, agit aussi dans ce sens.

Pauline Pison, en charge de l’agriculture dresse le tableau du secteur. L’agriculture de part et d’autre du fleuve présente des visages différents. Le secteur viticole, du côté de Tain d’Hermitage comme de Tournon sur Rhône, se porte bien avec une valorisation des produits qui permet de faire vivre davantage de personnes sur la même exploitation.

L’arboriculture, des deux rives, rencontre davantage de difficultés, surtout quand la météo se déchaîne: gel, grêle, orages, sécheresse. La nuciculture de la basse vallée de l’Isère a fortement souffert des orages et des chutes de neige. Sur les secteurs de polyculture-élevage, sur le plateau Ardéchois comme la Drôme des collines, les déficits hydriques récurrents impactent la production agricole.

Plan alimentaire territorial

Au-delà des accidents climatiques, Arche Agglo a décidé d’accompagner l’installation des agriculteurs, un enjeu régional. Elle a décidé le versement d’une aide directe : 2000 € par installation, 500 € de bonification pour une installation en agriculture biologique, et 500 € de bonification pour une installation en zone défavorisée.

L’action est lancée en coopération avec les Chambres d’Agriculture Drôme et Ardèche. Les conditions d’éligibilités sont claires : avoir le statut de chef d’exploitation, valider un Plan de Professionnalisation Personnalisé, réaliser un Plan d’Entreprise ou une étude économique.

Pour être accompagné dans un projet il est possible de contacter le Point Accueil Installation Drôme ou Ardèche. Le Comité Local à l’Installation, co-animé par la Chambre d’Agriculture de l’Ardèche et Arche Agglo, favorise l’installation et la transmission des exploitations agricoles en tissant des liens sur le territoire, entre les futurs cédants et les porteurs de projets. Constitué d’élus locaux et de représentants de la profession agricole, ce comité travaille sur plusieurs thématiques : mobilisation de foncier agricole, accueil de candidats à l’installation, sensibilisation et l’accompagnement des agriculteurs en amont de l’arrêt d’activité

Chambre d’Agriculture de la Drôme 04 75 82 40 25

point-accueil-installation@drome.chamagri.fr

Chambre d’Agriculture de l’Ardèche, 04 75 20 28 07

point-accueil-installation@ardeche.chambagri.fr

 

* ARCHE Agglo élabore une stratégie alimentaire locale intégrée à son Plan Climat, dont les objectifs sont : l’approvisionnement bio et local dans la Restauration Hors Foyer, la promotion et le développement des circuits courts, et l’animation et la sensibilisation à une alimentation saine, locale et durable.

 

VOIR AUSSI