Environnement

AREVA NP à Romans-sur-Isère : L’ASN maintient sa vigilance renforcée

Après les incidents notés en 2014, l’Autorité de Sûreté Nucléaire reconnait les progrès de l’usine de fabrication d’éléments combustibles, mais maintient en 2016 une surveillance renforcée.

Depuis 2014, l’Autorité de Sûreté Nucléaire exerçait une surveillance renforcée sur le site de production d’éléments de combustible nucléaire d’AREVA NP à Romans sur Isère. En 2014, des matériaux utilisés pour la production de pastilles contenues dans des barres de combustible, s’étaient trouvés en quantité trop importante dans des conditions telles qu’un risque de réaction en chaine aurait pu survenir.
Depuis 2015 l’ASN a obtenu des investissements dans les locaux ou l’évacuation de substances radioactives. L’ASN a commencé deux rapports d’inspection sur deux ateliers du site et l’autorité rendra à l’issue de ces rapports, sa position sur les conditions de poursuite de l’activité.

Pour la protection de l’environnement AREVA NP a respecté la demande de l’ASN d’une remise aux normes de la station  de traitement de ses effluents. Mais l’ASN estime toujours qu’AREVA NP doit encore progresser pour la gestion de ses déchets nucléaires.

VOIR AUSSI