Haute-Savoie

Attaque de loup sur un alpage de Chamonix

Une attaque de loup s’est produite dans la nuit du 13 au 14 juin, sur un alpage de la commune, survenant après d’autres attaques dans la vallée de l’Arve.

©Arturo de Frias Marques / CC BY-SA

Le troupeau de M. Donovan, accueilli en alpage sur la commune de Chamonix – secteurs du Tour et de Lognan/Pendant – a subi au cours du dernier week-end deux attaques de loups sur les terrains communaux du Tour, en contrebas de la gare d’arrivée de la télécabine de Charamillon. La première attaque s’est produite pendant la nuit du samedi 13 au dimanche 14 juin avec une chèvre et une brebis tuées. Une seconde attaque la nuit suivante a provoqué la disparition de 19 animaux supplémentaires.

Deux loups présents

Deux agents de l’Office français de la biodiversité (OFB) ont constaté lundi la nature de l’attaque, confirmée par leur veille assurée toute la nuit du lundi au mardi qui a permis d’identifier la présence de deux loups. L’ensemble des cadavres d’animaux a été transporté hier matin par le service de l’équarrissage. Le troupeau de 970 bêtes était protégé par un chien berger. Ces attaques interviennent dans le prolongement de celles survenues aux Houches et à Servoz le 26 avril et ont été suivies par d’une autre constatée à Servoz à nouveau.

Fête de la transhumance annulée

Dans ce contexte de crise, la Communauté de communes de la vallée de Chamonix organise  dès la semaine prochaine une première réunion des parties prenantes – éleveurs, Association foncière pastorale (AFP), Société d’économie alpestre, communes – de manière à définir les mesures de protection de nature à assurer la pérennisation et la sécurisation de l’accueil de troupeaux en alpage. La Commune et la Communauté de communes contribueront activement à la définition de ces mesures. L’AFP et la commune ont annoncé que la fête de la transhumance, prévue le 10 septembre 2020, est annulée.

 

VOIR AUSSI