Construction et aménagement

Bois régional, récupération de l’eau de pluie: des locaux HQE pour ATMB à Bonneville

Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc (ATMB)  société anonyme détenue à 91,3 % par l’État et les collectivités territoriales est concessionnaire du Tunnel du Mont Blanc avec son homologue italien SITMB, ainsi que de l’Autoroute Blanche (A40). ATMB gère aussi  la Route Blanche (RN205) en 2010.

La société a lancé la  construction d’un centre d’entretien et d’un PC trafic autoroutier Haute Qualité Environnementale® à Bonneville. Cette première en France s’articule autour de trois axes majeurs : l’optimisation de la gestion de l’eau, de l’énergie et des déchets. La première pierre a été posée en janvier 2013, le gros oeuvre est aujourd’hui terminé.La livraison du centre d’entretien est prévue au cours de l’été 2014, pour une mise en service à l’automne de la même année. Le PC trafic sera quant à lui opérationnel à la mi-2015.

Gestion de l’eau optimisée

Un dispositif de récupération des eaux pluviales a été installé sur les 6 600 m² des toitures métalliques et végétalisées.  Il couvrira 80 % des 1 800 m3 d’eau du site : fabrication de la saumure pour le service hivernal, entretien des espaces verts… La moitié des toitures des garages (1 200 m²) couvriront 100 % des besoins en eau pour le lavage des poids lourds (65 m3). L’affichage du niveau d’eau dans les cuves permettra  d’organiser les  taches besoins en fonction des prévisions météo.

Bois régional

Le bois a été privilégié avec un approvisionnement local. Les charpentes sont fabriquées à partir de mélèze non traité de la région Rhône-Alpes. Le bois est aussi utilisé pour le chauffage.

Les toitures végétalisées des deux bâtiments administratifs contribueront à la régulation thermique, l’isolation acoustique mais aussi au stockage et à la récupération des eaux de pluie. Elles seront composées d’une large variété de plantes rases de type « sédum » qui favorisent l’absorption des poussières. Ce choix participe au développement de la diversité écologique, tout en favorisant l’intégration du site dans le paysage.

La gestion des déchets du chantier

Un travail de sensibilisation et de responsabilisation a été effectué auprès des entreprises pour la gestion des déchets du chantier. Un contrôle du tri a été mis en place et un rapport trimestriel sur la deuxième vie des déchets permet de suivre de façon durable leur valorisation. Des matériaux comme la ferraille, les gravats ou le bois ont été recyclés. Les déchets de bois, une fois triés et broyés, ont permis d’alimenter des chaufferies ou de servir à la fabrication de panneaux de particules. A fin juin 2013, 91% de déchets ont été revalorisés.  D’ici la fin de l’année, la couverture des bâtiments sera réalisée.

michel.deprost@enviscope.com

De gauche à droite : Raymond Mudry (maire de Marignier et vice-président du Conseil Général), Georges-François Leclerc (préfet de Haute-Savoie), Carole Daguet (responsable du projet HQE chez ATMB), Martial Saddier (député-maire de Bonneville), François Drouin (président d’ATMB), Christian Monteil (président du Conseil Général de Haute-Savoie), Philippe Redoulez (directeur général d’ATMB), Pierre Hérisson (sénateur), Sophie Matricon (architecte du projet chez Babylone Avenue), Stéphane Valli (conseiller général).

Centre d’entretien : optimiser les interventions des équipes sur le terrain

Les équipes du centre d’entretien de Bonneville assurent la sécurité et l’entretien sur l’Autoroute Blanche (A40) sur 60 km entre les communes d’Etrembières et du Fayet. Elles interviennent également sur les 20 km de la RN205 (Route Blanche) qui dessert les communes de la vallée de Chamonix ainsi que le Tunnel du Mont Blanc.

La quarantaine de collaborateurs du centre sont chargés de l’entretien (réfection des chaussées, maintenance des équipements etc.), de l’assistance et de la protection des clients sur l’autoroute. Chaque année, elles sont mobilisées durant six mois pour le service hivernal (déneigement et salage des chaussées). En effet, le réseau d’ATMB, qui culmine à 1 274 m d’altitude, enregistre des températures négatives plus de 100 jours par an.

Pour faciliter le travail de ces équipes, des boxes et un hangar seront créés afin d’abriter le matériel (outillages espaces verts, panneaux de signalisation), les engins d’intervention (saleuses, chasse-neige, camions jaune de patrouille) ainsi que le sel. Ainsi, tous ces éléments seront protégés du gel et plus facilement accessibles.

Le PC Trafic d’ATMB : une ergonomie améliorée pour la tour de contrôle de l’Autoroute et de la Route Blanche

La vingtaine d’opérateurs du poste de contrôle SIERRA ont pour missions de surveiller et de gérer le trafic de l’Autoroute Blanche et de la Route Blanche y compris les tunnels du Vuache, du Châtelard et des Chavants.

Plus concrètement, les opérateurs analysent les données et les images vidéo et pilotent l’ensemble des équipements de sécurité. En cas d’événement, ils gèrent les appels d’urgence, alertent les services publics de secours, déclenchent les fermetures éventuelles de l’autoroute (aux barrières de péages, aux bretelles d’accès ou en entrée de tunnel), adaptent la ventilation du tunnel du Vuache et informent les clients sur les conditions de trafic (panneaux lumineux, Autoroute Info…).

Les opérateurs du PC bénéficieront d’une nouvelle salle de contrôle avec une ergonomie optimisée et un mur d’images modernisé pour la gestion du trafic et la sécurité des clients.

VOIR AUSSI