Environnement

Auvergne Rhône-Alpes : le MEDEF veut donner du poids aux territoires

Auvergne Rhône-Alpes : le MEDEF veut donner du poids aux territoires

Le MEDEF entend donner plus de poids aux régions et aux territoires. C’est l’ambition de Patrick Martin, président régional, devenu vice-président délégué et trésorier au niveau national qui souligne l’importance d’Auvergne Rhône-Alpes, dans les domaines de l’industrie et de l’énergie.

Le Medef Auvergne Rhône-Alpes, se retrouve dans les prochaines orientations du MEDEF qui donneront une plus large place aux territoires et à leurs entreprises. Patrick martin, président du Mouvement au niveau régional a été élu vice président délégué et trésorier. Il entend que les débats économiques ne se déroulent pas surtout à Paris, mais que les régions pèsent sur les orientations nationale.

Le MEDEF Auvergne Rhône-Alpes (Mouvement des Entreprises de France) met à son tour en avant la notion de territoire, et de région . Le Medef Rhône-Alpes fédère 30 branches professionnelles dont beaucoup sont en lien avec l’environnement : Union des Industries chimiques, Union des carrières et matériaux de construction,  fédération du bâtiment, domaines skiables de France, industrie pétrolière, ingénierie et services, métallurgie, nettoyage, plasturgie, transport et logistique, transport de voyageurs, travaux publics.
Le MEDEF Auvergne Rhône-Alpes a désigné des référents pour plusieurs thématiques importantes (énergie, Jérôme Teissier), environnement et Réglementation (Frédéric Fructus), Infrastructures. Le mouvement a mis en place depuis plusieurs années un Comité énergie d’une trentaine de membres, qui réunit notamment les plus grandes entreprises publiques et priées du secteur dans la Région. Auvergne Rhône-Alpes est la première région européenne pour l’électricité décarbonée. Le secteur der l’énergie y emploi directement et indirectement, 300 000 personnes. Huit entreprises du secteur de l’hydrogène sur 10 se trouvent dans la Région et la moitié des brevets pour les smart gris sont déposé par des entreprises de la région.
Le renforcement de l’implantation dans les territoires, près des entreprises, figurait au programme de Geoffroy Roux de Bézieux, nouveau président national épaulé dans sa campagne victorieuse, par Patrick Martin, président du MEDEF Auvergne Rhône-Alpes, qui aura dans quelques semaines un successeur à la présidence régionale.
Le MEDEF entend avoir une vision globale et transversale du développement économique. S’il est prudent face çà une modification du statu des entreprises dans le cadre du projet de loi PACTE, le MEDEF N’est pas opposé, loin de là au développement de la Responsabilité sociale des Entreprises.

VOIR AUSSI