1. Accueil
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. Avec IFPEN , Stolect...

Avec IFPEN , Stolect prépare un stockage de l’électricité infini et propre

Dans le cadre de son programme de recherche et innovation sur la gestion et le stockage massif d’énergie, IFP Energies nouvelles (IFPEN) a noué un partenariat avec Stolect , jeune pousse industrielle STOLECT, pour accélérer le développement d’une technologie de stockage massif d’électricité indispensable pour accompagner le déploiement des énergies renouvelables dans le mix électrique.

     Le développement  à un niveau élevé de l’électricité d’origine photovoltaïque et éolienne entraine des enjeux de stabilité, l’énergie issue du soleil et du vent étant moins pilotable que celle des centrales hydrauliques, nucléaires ou à gaz. Le stockage massif d’énergie est l’une des solutions pour pallier la variabilité des énergies renouvelables.

Les solutions actuelles de stockage électrochimique à batteries sont efficaces, mais utilisent des matériaux critiques et leur fabrication est très énergivore. Elles présentent le désavantage d’avoir une capacité et un nombre de cycles limité pour des applications de long terme. Des solutions alternatives de stockage massif d’électricité pour des applications stationnaires sont donc à l’étude.

STOLECT, une technologie innovante de stockage massif d’électricité

   La jeune pousse industrielle STOLECT propose une solution de type « batterie de Carnot ». Pendant la phase de charge, l’électricité du réseau est convertie en chaleur par un compresseur d’air. Cette chaleur est stockée dans des matériaux réfractaires naturels, des basaltes . Au moment de la décharge, la chaleur stockée est récupérée, reconvertie en électricité à l’aide d’une turbine et réinjectée sur le réseau électrique.

La technologie de STOLECT permet de stocker des quantités importantes d’énergie pour répondre à une demande fluctuante d’électricité via un procédé respectueux de l’environnement. Cette technologie utilise en effet des matériaux peu chers, abondants et facilement recyclables. Son impact environnemental tout au long de son cycle de vie est également plus favorable que celui des batteries. Enfin, il est possible de réaliser un nombre illimité de cycles.

 

Une collaboration pour accélérer le développement

     STOLECT s’est tournée vers IFPEN pour accélérer et fiabiliser le développement de sa technologie. Ayant initié en 2014 un programme de recherche sur le stockage d’énergie, notamment par air comprimé, IFPEN dispose d’un solide savoir-faire dans ce domaine. IFPEN apporte à STOLECT ses moyens de recherche et développement, en particulier son équipement expérimental à échelle réduite de stockage de chaleur (Thermal Energy Storage) . IFPEN apporte aussi ses outils numériques qui permettent des simulations dynamiques du comportement de l’ensemble du système de stockage. Essais expérimentaux et simulations sont indispensables pour fiabiliser la technologie avant le lancement d’un premier démonstrateur industriel.

Cette collaboration illustre la volonté d’IPFEN de travailler avec des acteurs industriels afin d’avoir une meilleure connaissance des marchés et de mieux comprendre les besoins industriels. « C’est un partenariat gagnant-gagnant. STOLECT bénéficie de nos compétences et moyens expérimentaux pour accélérer la mise sur le marché de sa technologie de stockage massif d’électricité. De notre côté, nous pouvons tester nos méthodologies sur des applications réelles afin d’affiner nos offres et d’être au plus près de la réalité des marchés. » Yannick Peysson, Responsable de programme R&I du Centre de Résultats « Systèmes énergétiques » à IFPEN

« Nous sommes très heureux de nous associer à IFPEN et de bénéficier de ses expertises dans le domaine du stockage d’énergie et du développement industriel. J’ai toujours été un promoteur du lien entre la R&D et l’industrie, un lien indispensable pour assurer le déploiement efficace des technologies industrielles. Notre collaboration va ainsi faciliter la mise sur le marché de notre solution qui offre des réponses adaptées aux enjeux liés à la croissance des sources d’énergies renouvelables. » Jean-François Le Romancer, Président de STOLECT

 

LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

SKF vise la neutralité carbone en 2030

Présent à Valence, le groupe international suédois SKF, spécialiste des roulements, joints, composants mécatroniques, systèmes de lubrification et services associés, a annoncé son objectif d’atteindre une neutralité carbone pour l’ensemble de sa production d’ici 2030. L'objectif de neutralité carbone sera...

Mag2lyon numéro 163

NEWSLETTER

Rececevez réguliérement par mail nos dernier articles publiés

Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.