Construction et aménagement

Bâtiment : un secteur de très petites entreprises

Le secteur du bâtiment, selon les données de la Fédération régionale du Bâtiment Auvergne-Rhône-Alpes, employait 142 370 salariés dans 59 990 entreprises en 2019(1) ; ce qui représente un effectif moyen de 2,5 salariés. 

Le chantier de Rillieux ( Toits en Transition)
95 % des entreprises du Bâtiment d’Auvergne-Rhône-Alpes comptent moins de 10 salariés. ©Toits en Transition

Près des deux tiers des entreprises du secteur du bâtiment (62,1 %) n’emploient aucun salarié, n’offrant un emploi qu’au chef d’entreprise. Un tiers (32,9%) emploient de 1 à 9 salariés. Ces entreprises occupent 42 % des salariés. Les entreprises qui emploient de 10 à 49 salariés ne représentent que 4,7 % du tissu du secteur, et elles représentent 41 % des effectifs, soit plus de 60 000 salariés. Les entreprises de 50 à 99 salariés ne représentent que 0,2 % du tissu des entreprises, et n’emploient que 8,3 % des salariés de la branche, alors que les entreprises employant plus de 100 salariés, ne représentent que 0,13 % de l’effectif des entreprises. Elles ne regroupent que 0,6 % des effectifs du secteur.

La main d’œuvre du secteur est constituée  à 71 % d’ouvriers,  à 21 % d’employés, de techniciens et d’agent de maîtrise, à hauteur de 7 % d’ingénieurs et d’assimilés cadres. Le secteur du gros oeuvre emploie 26 % des effectifs, 74 % étant employés dans le secteur du second oeuvre.

  1. Sources: Insee, Pôle Emploi, UCF Réseau congés intempéries, BTP, Urssaf-Accoss, estimation Cellule économique régionale de la construction ARA-FFB, hors auto-entrepreneurs.

VOIR AUSSI