Environnement

Budget de Rhône-Alpes: le Front de Gauche pas d’accord avec les recettes

Le Groupe Front de Gauche du Conseil régional de Rhône-Alpes a annoncé son intention de ne pas voter en faveur des recettes proposées dans le budget primitif 2014 de la région.

A l’occasion de l’assemblée plénière des 18, 19 et 20 décembre, les 156 conseillers régionaux de Rhône-Alpes se sont exprimés sur le budget primitif relatif à l’exercice 2014 de la région. Bien qu’il soit dans la majorité, le groupe Front de Gauche a fortement critiqué ce budget, et plus particulièrement ses recettes.

Ainsi, « notre groupe s’oppose à l’activation du levier de la TICPE (Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques) », prévient Elisa Martin. En effet, cette dernière estime que « cette taxe est injuste, car elle ne permet pas de réduire la place de la voiture, et touche tous les automobilistes, y compris ceux qui ne peuvent se passer de leur voiture ». 

En outre, les membres du groupe estiment que ces nouvelles recettes ne permettront pas une amélioration dans la vie quotidienne des Rhônalpins. Par conséquent, le groupe prévient qu’il ne votera pas en faveur des recettes de ce budget. Par ailleurs, « les dépenses engagées par la région n’ont pas été choisies », déclare Elisa Martin. Le groupe propose également d’élargir le nombre de bénéficiaires de plusieurs dispositifs, dont les CDD et les contrats saisoniers.

jean-baptiste.jacquet@enviscope.com

VOIR AUSSI