Science

Climat : la hausse des émissions de protoxyde d’azote constitue une nouvelle menace

Climat : la hausse des émissions de protoxyde d’azote constitue une nouvelle menace

L’acidification du Pacifique au nord du Japon provoque une hausse de la production naturelle de N2O, un gaz à effet de serre destructeur de la couche d’ozone et au pouvoir d'effet de serre très important. C’est la conclusion d’une étude des chercheurs de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), du Tokyo Institute of Technology (Titech) et de la Japan Agency for Marine-Earth Science and Technology (Jamstec), publiée le 11 novembre dans Nature Climate Change.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI