Environnement

Michel Dantin, nouveau président du Comité de Bassin Rhône-Méditerranée

Michel Dantin, nouveau président du Comité de Bassin Rhône-Méditerranée

Michel Dantin, conseiller communautaire de l’agglomération de Chambéry et président du CISALB, a été élu président du Comité de Bassin Rhône Méditerranée, qui est un peu le parlement de l’eau, pour tout le bassin hydrographique du Rhône, et pour les fleuves côtiers de la Méditerranée. Il succède à Henri Torre, Sénateur de l’Ardèche, qui a présidé le comité pendant 21 ans. Le Comité élu son vice-Président, Jean-Marc Fragnoud, membre de la Chambre Régionale d’Agriculture de Rhône-Alpes.



Michel Dantin, 48 ans, est membre du Comité de bassin depuis plus de 15 ans. Il bénéficie explique l’Agence de l’Eau, d’une grande expérience du domaine de l’eau et de l’environnement. Il préside le Comité InterSyndical d’Assainissement du Lac du Bourget ( CISALB) et le contrat de bassin versant du lac du Bourget. Il est également conseiller spécial de Michel Barnier, Ministre de l’agriculture et de la pêche, en charge de l’aménagement durable après avoir exercé des responsabilités administratives dans des organisations professionnelles en Savoie.





Le communiqué que l’Agence, cite le nouveau président : « le combat pour une eau propre, abondante et conservant un milieu naturel qui lui est favorable, nécessite l’engagement de toutes les composantes de la société et ne doit pas être un combat dans lequel telle ou telle catégorie d’usagers est mise en accusation. Cette dynamique peut engendrer de belles réalisations : les démarches territoriales réussies sont aujourd’hui nombreuses… … Le Comité de bassin doit être un lieu de débat ouvert, pluriel mais il devra aussi prendre des engagements forts notamment au moment où il validera le prochain SDAGE dont la portée juridique sera renforcée et le nouveau programme d’actions de l’Agence de l’eau ».



Bon état des eaux en 2015




L’une des missions essentielles de ce nouveau Comité de bassin sera effectivement de mener à terme l’élaboration du SDAGE Rhône-Méditerranée initiée depuis près de 5 ans. Le Schéma directeur doit permettra d’atteindre les objectifs de la directive européenne cadre sur l’eau : le bon état des milieux aquatiques en 2015.



Le projet de Schéma directeur est actuellement soumis à tous les habitants du Bassin du Rhône. La directive européenne prévoit en effet que les habitants soient associés à la politique de l’eau. C’est pourquoi tous les habitants ont reçu ou recevront un questionnaire leur demandant de s’exprimer sur ce qu’ils pensent de l’eau. Le projet sera soumis aux collectivités et aux chambres consulaires début 2009. Le Comité de bassin doit ’intégrer les objectifs issus du Grenelle de l’environnement, par exemple en termes de continuité biologique pour les poissons migrateurs ou de reconquête des zones humides. Le SDAGE devrait être définitivement adopté à l’automne 2009.



michel.deprost@enviscope.com


Pour en savoir plus sur l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée: www.eaurmc.fr

VOIR AUSSI