Construction et aménagement

Les déperditions thermiques des bâtiments de la plaine de Valence auscultées en avion

La Communauté d’agglomération Valence Romans Sud-Rhône-Alpes a fait évaluer dans une 2ème campagne de survol les déperditions thermiques des bâtiments de son territoire.

Valence Romans Sud Rhône Alpes a réalisé les 6, 7 et 8 janvier dernier, la campagne complémentaire de thermographie aérienne infrarouge de son territoire. Les soirées de survol ont démarré la semaine dernière. Objectif : évaluer les déperditions par rayonnement des toitures et ainsi approcher leur état d’isolation.

Cette opération a été confiée au Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) et fait suite à la 1ère campagne de survol effectuée en mars 2014.

Avec cette opération, Valence Romans Sud Rhône Alpes souhaite contribuer à l’effort de réduction des émissions de gaz à effet de serre et aider les propriétaires à repérer les déperditions de chaleur de leurs toitures. Mieux informés sur cette problématique, les habitants seront plus conscients de l’intérêt écologique mais aussi économique d’améliorer l’isolation de leur habitation.

Le LNE a 30 ans d’expérience dans ce domaine, il survolera en cinq nuits 45 communes : communes à l’Est de Valence, communes du canton de Bourg-de-Péage et communes du Pays-de-Romans. Le scanner infrarouge embarqué dans un avion bimoteur mesure le rayonnement thermique des toitures. Les conditions requises pour de bonnes mesures étaient : une absence de pluie les 24 à 36 heures précédant le vol, un temps froid et peu de vent.

Les relevés seront ensuite traités et exploités par les ingénieurs du LNE. Les résultats seront présentés au public courant 2015. Chaque habitant du territoire concerné pourra alors s’informer sur l’état de son toit et décider d’engager des travaux d’isolation si nécessaire. Toutes ces informations seront disponibles via l’Espace Info Energie qui apportera des conseils gratuits, neutres et indépendants sur les économies d’énergie liées au bâtiment.

 

VOIR AUSSI