Actualités

400 stations d’hydrogène en Allemagne, avec le concours d’Air Liquide

Ce réseau devrait répondre aux besoins des véhicules électriques (VE) à hydrogène qui seront disponibles sur le marché dans les prochaines années. La première étape consistera à déployer 100 stations d’hydrogène en Allemagne au cours des 4 prochaines années.

D’ici 2023, l’objectif est d’étendre le réseau allemand actuel, qui compte 15 stations, à environ 400 stations de distribution d’hydrogène qui couvriront l’ensemble du pays. L’investissement global de l’ensemble des partenaires s’élèvera à environ 350 M€.

Depuis 2010, Air Liquide est partenaire de l’initiative « H2 mobility », qui contribue au développement d’une infrastructure hydrogène en Allemagne en appui à la production en série de VE à hydrogène. En 2012, Air Liquide a inauguré sa première station d’hydrogène destinée au grand public à Düsseldorf, en Allemagne. Le Groupe est également partenaire d’initiatives du même type en Grande-Bretagne, en France, aux Pays-Bas, au Danemark, en Suède, en Suisse et au Japon.

François Darchis, directeur de la Société considère que : « cet accord constitue une avancée significative dans le déploiement d’une infrastructure de distribution d’hydrogène en Allemagne et, plus globalement, en Europe. L’hydrogène contribue à la préservation de l’environnement en apportant une réponse aux défis posés par la mobilité durable : réduire les émissions de gaz à effet de serre ainsi que la pollution locale en zones urbaines ».

Le spécialiste français de l’hydrogène maîtrise l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, de la production au stockage, en passant par la distribution et l’utilisation par le client final. Au cours des dix dernières années, le groupe a construit plus de 60 stations de distribution d’hydrogène dans le monde. Le plein d’hydrogène gazeux est réalisable en moins de 5 minutes dans une station-service. Parallèlement au secteur automobile, Air Liquide fournit de l’hydrogène pour les flottes de chariots élévateurs utilisées sur des plateformes logistiques en France, au Canada et aux États-Unis, ainsi que pour des flottes de bus municipaux.

A PROPOS DE

Le réseau H2 Mobility, qui regroupe Daimler, Air Liquide, Linde, OMV, Shell et Total, vise à évaluer et à contribuer au développement d’une infrastructure hydrogène en Allemagne, en vue de promouvoir la production en série de véhicules électriques fonctionnant avec une pile à combustible. H2 Mobility a reçu le 17 mai 2010, lors du Congrès mondial de l’hydrogène énergie en Allemagne, le prix IPHE qui récompense les initiatives exceptionnelles en matière d’avancées pour l’hydrogène.

VOIR AUSSI