Actualités

Une première pierre BBC pour le CEA-Leti à Grenoble

Faute de pouvoir pousser les murs pour accueillir chercheurs et collaborateurs, toujours plus nombreux du Laboratoire d’électronique et de technologie de l’information (Leti), le CEA construit un bâtiment de 10 000 m2 et 7 étages sur la presqu’île scientifique de Grenoble.

Didier Roux-Dessarps (GSE) est le premier à prendre la truelle devant Patrick François (CDC), Jean-Pierre Gaillard (Crédit Agricole) et Claude Massit (CEA-Leti). [photo Enviscope]
Didier Roux-Dessarps (GSE) est le premier à prendre la truelle pour la pose de la première pierre, devant Patrick François (Caisse des Dépôts), Jean-Pierre Gaillard (Crédit Agricole) et Claude Massit (CEA-Leti). [photo Enviscope]

« Le Leti voit le nombre de ses collaborateurs augmenter de 100 personnes par an » explique Claude Massit, directeur des opérations du laboratoire et administrateur de Minatec Entreprises, d’où évidemment un problème de logement.

Cela fonctionne bien pour ce laboratoire, à la pointe de la recherche appliquée au service de l’industrie. C’est ce que se plairont à rappeler les partenaires financeurs de l’opération, Patrick François, nouveau directeur régional de la Caisse des Dépôts, et Jean-Pierre Gaillard, président du Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes, à parts quasi égales dans les 17 M€ de budget de l’opération.

Il s’agira d’héberger les équipes du CEA, à 80% celles du Leti, avec notamment la création du pôle photonique et de l’Open innovation center, « dernier étage de la fusée Minatec ». Un partenariat avec le CNRS voisin devrait permettre également à celui-ci d’occuper une partie des locaux.

RT2012 et zéro rejet de la centrale à béton

Conforme à la RT2012, le bâtiment centre de compétences (BCC) est réalisé en structure béton. Une façade légère de murs à ossature bois d’origine régionale sera fournie par la société SDCC, celle-là même qui a construit l’emblématique siège social monde de Rossignol, dans la banlieue grenobloise.

Le tout sera revêtu d’un bardage de cassettes d’aluminium composites ou gaufrées. Une toiture végétalisée couvrira l’ensemble. Comme l’explique Jérôme Tribut, directeur de projets du groupe GSE, le chantier a également été maitrisé, puisque la plateforme de tri des déchets des entreprises sera conforme aux prescriptions du Grenelle et la centrale à béton ne produira aucun rejet.

Concernant la gestion de l’énergie, il étudie actuellement une possibilité d’effacement en heures pleines, grâce à un système de smart grids.

Plusieurs projets BBC en chantier

Le bâtiment, dont les travaux ont débuté en juillet devrait être livré en mai 2015. Il est réalisé par le groupe GSE, contractant général, qui comme l’a indiqué son directeur du commerce et du marketing, Didier Roux-Dessarps, travaille actuellement sur six autres projets dans la région grenobloise, dont 16 000 m2 BBC pour STMicroelectronics.

Il y a encore de beaux projets à réaliser, et si le Leti poursuit sa croissance sur le même rythme, un deuxième bâtiment centre de compétences (BCC2) pourait être nécessaire à un horizon de cinq ans !

antoine.reboul@enviscope.com

VOIR AUSSI