Actualités

Le 5e Pandathlon en marche pour une réhabilitation écologique au pied du Mont-Blanc

Pour la 5e édition du Pandathlon les 27, 28 et 29 juin, WWF-France a choisi Saint-Gervais comme cadre de son défi éco-sportif. Il permettra la collecte de fonds en faveur d’un projet de réhabilitation sur la commune. En 2013 ils étaient 330 marcheurs participants à se mobiliser pour 80 000 € collectés.

«  La 1ère organisation de protection de l’environnement qui organise une manifestation sportive ? Logique ! La pratique d’un sport de nature, c’est un dépassement de soi, une prise de conscience de son environnement, une passion… comme la sauvegarde de notre planète. » Voici comment Isabelle Autissier, présidente du WWF-France, annonce la 5e édition de ce défi qui se déroulera à Saint-Gervais en Haute-Savoie.

Le WWF-France a choisi pour ce défi éco-sportif le Mont-Blanc, joyau de la biodiversité. Cette marche sportive ouverte à tous est une expérience unique en France qui permet d’allier plaisir et protection de l’environnement. Son concept : Créer une équipe de 3 personnes, qui collecteront 900 € de dons pour participer au défi éco-sportif, puis participer à la marche sur 17 km et 1 500 m de dénivelé au cœur du massif du Mont- Blanc.

Agir localement

Les fonds collectés doivent permettre d’aider à la réalisation d’un projet écologique sur la commune de Saint-Gervais. La première étape de cette entreprise de long terme va être concrétisée par la réhabilitation des paysages et des fonctions écologiques du secteur du col du Mont Lachat, après démolition de la soufflerie militaire, laissée à l’abandon. Sous la conduite de la mairie, il s’agit de la restauration d’une surface de plus de 1 500 m2 de prairies, l’évacuation de plus de 2 000 m3 de béton, polluants et matériaux divers.

Le retour d’une activité agropastorale extensive ainsi que la sensibilisation du public aux enjeux environnementaux complèteront la mise en valeur de ce site exceptionnel. A plus long terme le WWF ambitionnerait la création d’une « zone de tranquillité », concept énoncé dans la Convention Alpine. Cette zone s’étendrait du secteur réhabilité du Mont Lachat jusqu’à la Réserve Naturelle des Contamines, en passant par le vallon, le village de Bionnassay, l’Envers du Truc et les Dômes de Miage.

Dans un cadre global

Les Alpes sont l’une des dernières zones d’Europe où subsistent de vastes étendues sauvages, mais elles sont fragiles. Les menaces qui pèsent sont de plus en plus fortes : dérèglement climatique, dégradation des habitats naturels, pollution, tourisme de masse… C’est pourquoi le WWF a décidé d’organiser le Pandathlon au cœur des Alpes, en alliant des objectifs de préservation des espèces et préservation des milieux. Le WWF travaille à la protection des Alpes au niveau national et au niveau international – grâce à son programme Alpin Européen (EALP).

Depuis sa création, le Pandathlon a réuni plus de 800 participants et collecté 350 000 € collectés auprès de 4 000 donateurs. 200 bénévoles sont impliqués. De grande organisations et entreprises, comme Nature et Découvertes, qui engagera 2 équipes de plus cette année, ou Tetrapak et Ikea, qui a signé dès 2009 un partenariat national avec WWF, seront présentes sur la manifestation.

Pour en savoir plus www.pandathlon.fr 

 

VOIR AUSSI