Solaire

21,3 M€ confirmés par l’Europe, pour le programme Guépard coordonné par l’isérois Soitec

Le programme Guépard, initié pour mettre au point une nouvelle génération de cellules photovoltaïques à très haute efficacité, a été sélectionné en avril 2012 par le programme des investissements d’avenir (PIA), dont la gestion a été confiée à l’Ademe. Outre l’isérois Soitec, coordinateur du programme, Guépard associe le CEA et une PME savoyarde, InPact, leader occidental de la production de substrat semiconducteur de phosphore d’indium.

Guepard représente pour l’ensemble de ces partenaires un investissement total de 68,9 M€ sur cinq ans. L’autorisation de financement notifiée le 5 décembre dernier par la Commission européenne au Gouvernement français permettra à Soitec de bénéficier d’une aide publique de 21,3 M€. Cette autorisation témoigne de la pertinence de Guépard pour développer en France et en Europe une filière solaire à forte valeur ajoutée, fondée sur la technologie du photovoltaïque à concentration (CPV).

Déjà 44,7% d’efficacité

Le projet Guépard ambitionne une rupture technologique majeure : développer une nouvelle génération de cellules solaires, pour atteindre des taux inédits de conversion de l’énergie solaire en électricité. Soitec dispose de l’expertise et du savoir-faire nécessaire pour créer des cellules solaires dites à quatre jonctions –  un tel assemblage étant inaccessible avec les technologies classiques. Le récent record mondial d’efficacité (44,7%) atteint en septembre dernier grâce aux travaux préliminaires menés en collaboration avec l’institut Fraunhofer ISE, le CEA-Leti de Grenoble et le Centre Helmholtz de Berlin témoigne de la pertinence de ce concept.

« Avec le projet Guépard, notre ambition est de permettre à notre technologie CPV d’atteindre un rendement et une compétitivité inégalés » précise André-Jacques Auberton-Hervé, président de Soitec. « Nous sommes particulièrement heureux de recevoir aujourd’hui l’accord de la Commission européenne pour ce programme ambitieux et stratégique, non seulement pour Soitec, mais aussi pour les opportunités qu’il ouvre en France et en Europe. Cela témoigne du crédit apporté à nos travaux et à notre expertise ».

A propos de

Soitec est aujourd’hui l’un des principaux fournisseurs mondiaux de systèmes CPV, dont la production d’énergie solaire s’avère particulièrement performante et compétitive dans les régions à fort ensoleillement. En utilisant des lentilles optiques qui concentrent la lumière sur des cellules à multi-jonctions, la technologie CPV permet d’ores-et-déjà d’atteindre un rendement plus de deux fois supérieur à celui des technologies photovoltaïques standard.

Guépard est un programme sélectionné en avril 2012 dans le cadre du programme Energies décarbonées des Investissements d’Avenir. Démarrage : mai 2012. Durée : 5 ans. Aide publique autorisée par la Commission Européenne au bénéfice de Soitec : 21,3 millions d’euros (dont 5,9 M€ de subvention directe et 15,4 M€ d’avance remboursable).

VOIR AUSSI