Climat

Des étudiants de Grenoble INP à la COP 24 à Katowice

Dix étudiantes et étudiants de Grenoble INP assistent à la COP 24  à Katowice, du 3 au 14 décembre. Ils ont été sélectionnés pour suivre les travaux de la conférence et en rendre compte à la communauté de leur école.
Neuf étudiant.e.s de Grenoble INP -Ense3 et un étudiant de Grenoble INP- Phelma participent à la COP 24 qui s’est ouverte dans la ville polonaise de Katowice. L’enjeu de la conférence est d’adopter les directives d’application de l’Accord de Paris sur le changement climatique signé il y a trois ans. L’enjeu est d’autant plus considérable que l’accord, salué pour le pas qu’il a permis d’accomplir, est critiqué non seulement par les climatosceptiques, mais aussi par les simples partisans du laisser faire économique.
Un appel à participation au sein de l’école grenobloise, a intéressé plus de 50 volontaires. Les participants ont été sélectionnés à partir d’une lettre de motivation. Elles et ils s’engagent pendant leur séjour à partager leur expérience avec leurs camarades restés à Grenoble en organisant des conférences en direct dans l’école et en produisant presque  chaque jour des vidéos diffusées sur le compte Facebook de l’école.
De retour à Grenoble, ils devront notamment organiser un événement nommé «COP in my city». Aurore ,étudiante en 2e année  INP– Ense3, est active au sein de l’association ACE  dans le cadre d’un projet au Maroc autour des énergies renouvelables. Elle souhaite particulièrement suivre comment peut-être atteinte la neutralité en termes d’émissions de gaz à effet de serre, c’est-à-dire un équilibre entre les émissions de CO2 et leur séquestration par les sols et les forêts . Baptiste, en deuxième année INP–Phelma (école de physique,d’électronique et des matériaux), investi au sein de l’association Ingénieurs Citoyens, a assisté l’an dernier à la COP 23, à Bonn consacrée aux changements climatiques.

VOIR AUSSI