Bioéconomie

Disparition des oiseaux : des mesures efficaces pour les Grandes Terres au sud de Lyon

Disparition des oiseaux : des mesures efficaces pour les Grandes Terres au sud de Lyon

Des mesures agro-environnementales prises depuis plus de quinze ans sur le secteur des Grandes Terres au sud de Lyon ont permis d'éviter la disparition des oiseaux dans un secteur de grandes cultures.

Le mode de travail des cultures céréalières (utilisation massive de désherbants, voire d’insecticides) est à l'origine de la disparition des oiseaux dans les campagnes, selon deux études réalisés par le Muséum d'Histoire Naturelle et par le CNRS. Les modes de culture intensive, font notamment disparaitre les insectes, maillon indispensable de la chaine alimentaire pour de nombreuses espèces, dont les oiseaux.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !