Actualités

EDF améliore ses résultats au premier semestre

Les comptes consolidés du Groupe EDF  au premier  semestre  2013  affichent des résultats opérationnels en forte hausse. Cette croissance est portée par la France où le groupe a bénéficié de bonnes conditions d’exploitation caractérisées par un climat froid associé à des prix de marché favorables et d’une forte progression de la production hydraulique. En Italie  EDF enregistre la bonne performance de l’activité électricité. Le succès de l’arbitrage du contrat gaz algérien et la nouvelle renégociation du contrat qatari en juillet 2013 concourent à ces résultats.

EDF souligne les avancées des projets: pose du dôme de l’EPR de Flamanville, inauguration du barrage de Rizzanese en Corse. Henri Proglio, président d’EDF rappelle que ” ces investissements bénéficient pour une très large part à l’industrie française et à ses emplois, le Groupe réalise sa part de l’effort collectif avec son programme d’économies de 1 milliard d’euros en 2013.» Au premier semestre 2013, le Groupe a réalisé d’importants investissements en France en hausse de 15,3% par rapport à l’année dernière, principalement dans la maintenance de son parc nucléaire et les réseaux.

Les investissements nets du Groupe s’élèvent à 6 243 millions d’euros, en légère baisse de 1,5% par rapport au premier semestre 2012 compte tenu de la cession de Sutton Bridge au Royaume-Uni et du rachat de participations minoritaires en Pologne en 2012 sans équivalent en 2013. Au global, 71% des investissements nets du Groupe concernent les activités non régulées et 29% les activités régulées. Pour 2013, EDF vise un montant d’investissements nets compris dans une fourchette de 12 et 12,5 milliards d’euros

VOIR AUSSI