EDF ENR poursuit son expansion en France

EDF Energies Nouvelles accélère sa croissance cette année encore. La filiale d’EDF tient son CAP 2030 pour devenir le leader d’électricité bas carbone et doubler sa production d’énergies renouvelables. Pour rappel, l’entreprise souhaite atteindre 50 GW, d’ici 2030.

Après avoir dépassé son objectif en 2017 avec 290 MW de capacités éoliennes supplémentaires, EDF poursuit le développement de la filière. En 2018, le groupe a mis en service 100 MW supplémentaires. De plus, sept parcs d’une capacité totale de 120 MW sont aussi en cours de construction. “Dans toute la France, EDF Energies Nouvelles travaille au développement d’un portefeuille de projets de plus de 1 000 MW”.  En dehors de l’éolien, EDF ENR développe aussi son expansion dans l’énergie solaire.

Objectif: 30 GWc d’énergie solaire en 2035

Le plan Solaire d’EDF vise à produire 30 GWc d’énergie solaire en France, entre 2020 et 2035.  “Le solaire réparti comptera pour un tiers du Plan Solaire“, explique le groupe dans un communiqué. Cette énergie répartie sera un pilier essentiel du Plan Solaire grâce à l’autoconsommation, que le groupe ambitionne d’amener à 10 GWc  d’ici 2035, dont 9 GWc chez les professionnels et 1 GWc chez les particuliers.

“Sur le marché de l’autoconsommation pour les entreprises, EDF ENR a obtenu une part de marché de 17 % lors des appels d’offres dédiés de la CRE (Commission de régulation de l’énergie).” Désormais une offre de financement est disponible pour les entreprises.  Elle leur permet d’installer des générateurs photovoltaïques sans investir elles-mêmes.

EDF ENR, à l’origine de 10 % des installations solaires existantes, en France, projette aussi d’installer plus de 3000 générateurs « Mon Soleil & Moi » chez les particuliers. Depuis son lancement en 2016, le groupe compte 4 000 foyers autoconsommateurs.

VOIR AUSSI