Énergie

Electricité nucléaire : la CGT demande la prolongation des centrales à 50 ans

Electricité nucléaire : la CGT demande la prolongation des centrales à 50 ans

Le syndicat met en cause l’attitude de l’Etat actionnaire vis à vis d’ED, qui prélève les dividendes, impose des charges sans offrir de perspectives à l’énergéticien.

Avec 2,3 milliards de dividendes et 1,1 milliard d’intérêts d’emprunt par an, le coût du capital handicape EDF est estimé par la CGT. Pour le syndicat le conseil d’administration devrait arrêter le versement des dividendes pour les 3 ans à venir. “EDF a été financée par les usagers . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI