Mobilité

ERDF met en service son premier fourgon électrique à Vénissieux

La base ERDF de Vénissieux, met en service le premier fourgon électrique de l’entreprise.

La base ERDF de Vénissieux, qui assure des interventions sur le Grand Lyon accueille un tout premier fourgon électrique de 10 m3. Les équipes techniques de Vénissieux choisies en raison de leur intérêt pour la mobilité électrique conduiront cette première expérimentation nationale sur les routes du Grand Lyon,  rappelle Patrick RAKOTONDRANAHY, Directeur Territorial ERDF Lyon Métropole. En 2015, ERDF disposera d’une flotte de 200 voitures électriques légères en Rhône-Alpes auxquelles pourraient s’ajouter de nouveaux fourgons électriques si cette première expérimentation est concluante.

Un fourgon électrique pour ERDF  à Vénissieux ( photo ERDF)
Un fourgon électrique pour ERDF à Vénissieux ( photo ERDF)

41 véhicules électriques Renault Kangoo

ERDF s’engage dans le développement du véhicule électrique, en commençant par sa propre flotte. Après avoir mis en service depuis 2012, 41 véhicules électriques légers (Renault Kangoo) sur Rhône-Alpes, la base de Vénissieux a été retenue pour tester le premier fourgon électrique de l’entreprise qui présente deux innovations.

Un aménagement plus léger

Réalisé par le carrossier  GRUAU, le véhicule de 10 m3 est fabriqué à partir d’un véhicule thermique sur lequel une chaîne de traction électrique remplace le moteur thermique. L’aménagement intérieur exclusif est réalisé en matériaux composites, conçu avec les équipes techniques ERDF de Vénissieux. Cet aménagement permet de réduire le poids de l’aménagement d’un tiers par rapport aux modèles actuels et d’embarquer de manière optimisée le matériel d’intervention des techniciens d’ERDF.

Le véhicule bénéficie d’une autonomie de 130 km et peut atteindre une vitesse maximale de 80 km/h. Il est parfaitement adapté, souligne ERDF aux interventions 24h sur 24 des équipes d’exploitation en zone urbaine.

VOIR AUSSI