ERDF accroit ses investissements pour la transition énergétique

En 2012, ERDF (Electricité Réseau Distribution France) Rhône-Alpes Bourgogne a investi 373 millions d’euros sur les deux régions. L’entreprise a investi 3,3 milliards d’euros au niveau national.

Près de la moitié des investissements régionaux ont été réalisés pour améliorer la qualité de la distribution, réduire la durée des coupures et assurer un courant de meilleure qualité, indispensable pour des appareils électroniques par exemple. Les investissements d’amélioration ont augmenté de 7% par rapport à 2011.

Le temps de coupure moyen s’est établi au niveau national de 112 minutes contre 74 en 2011 en raison d’incidents provoqués par d’importantes chutes de neige. En Rhône-Alpes frappée aussi par des épisodes neigeux, le temps de coupure a été de 116 minutes en pmoyenne. Corrigé des aléas météos, le temps de coupure moyen s’est établi à 41 minutes.

Maintenance préventive

La maintenance préventive permet aussi d’améliorer le réseau (22,6 millions en 2012). ERDF développe dans les Alpes et sur le sillon Rhodanien, le recours à des drones qui remplacent l’hélicoptère pour la surveillance aérienne. Les drones développés par les sociétés Delta Drone à Grenole et Survey Copter à Pierrelatte permettent d’acquérir des photos géopositionnées pour détecter des incidents, prévoir les besoins d’élagage.

A l’entretien, ERDF ajoute des investissements pour que réseau suive les évolutions démographiques, les nouvelles zones d’activités, les mutations des agglomérations. En 2012, ERDF a  construit ou renouvelé en Bourgogne-Rhône-Alpes 1510 kilomètres de lignes preque toutes enterrées. Aujourd’hui ERDF parvient à enterrer 97 % des lignes 20 000 volts.

12 millions pour les renouvelables

Mais l’entreprise investit pour que le réseau reçoive l’électricité des sources renouvelables que sont l’éolien et le photoboltaïque. “ Quand on pense énergie, on pense production, mais il faut aussi penser réseau. Les sources d’énergie se multiplient et le réseau doit pouvoir les recevoir. En cas de surcharge ponctuelle, c’est une partie du réseau qui peut s’effondrer ” rappelle Jacques Longuet, directeur régional de ERDF Bourgogne Rhône-Alpes. En 2012, 12,9 millions d’euros ont été consacrés au renforcement du réseau pour raccorder 10 600 producteurs de renouvelables.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI