Environnement

ESOF 2018 Toulouse : un programme inédit et attractif

Plus de 200 sessions et 1000 speakers venus de 70 pays, et des thématiques allant de la santé au changement climatique en passant par les big data et l’intelligence artificielle : le programme d’ESOF 2018 à Toulouse promet une semaine d’échanges multidisciplinaires de haut niveau autour des grands enjeux scientifiques et sociétaux et en présence de personnalités scientifiques et politiques du monde entier.

Organisé pour la première fois en France, l’EuroScience Open Forum aura lieu, pour sa 8eédition, à Toulouse du 9 au 14 juillet 2018 .

Lors de cette semaine dédiée à la science et à l’innovation, seront présents à Toulouse : Carlos Moedas, Commissaire Européen à la Recherche,à la Science et à l’Innovation, Venkatraman Ramakrishnan, Shuji Nakamura et Jean Jouzel (Prix Nobel), Cédric Villani (Médaille Fields), Seema Kumar (Johnson & Johnson),

Tom Enders (Airbus), Jean-Yves Le Gall (CNES), Jean-PierreBourguignon (ERC), Michel

Kazatchkine (ONU), Flavia Schlegel

(UNESCO) mais également plusieurs ministres ou anci

ens ministres de différents pays notamment européens et africains. La devise choisie « Partager la science : vers de n

ouveaux horizons » incarne la dimension multidisciplinaire de cet évènement, le plus grand

en Europe dédié à la science et à l’innovation, qui réunit tous les deux ans plusieurs milliers de chercheurs, entrepreneurs,

acteurs de la politique de la recherche et journalistes et communicants scientifiques.

Plénières, Keynotes et Special Sessions : Exoplanèt

es, FP9, Immuno-oncologie et COP 21

Quatre “Keynotes Conferences” seront données en mat

inée autour des :

«

Digital humanities» par Lorna Hughes, Professeur à l’Université de Glasgow,

« La reproductibilité» par John Ioannidis, Professeur de Médecine et Recherche et Politique en Santé à Stanford University, célèbre pour sa publication dans PLoS Medicine « Why most PublishedResearch Findings are False»,

« Nos origines cosmiques» par Maria Teresa Ruiz, astronome chilienne et Lauréate 2017 du L’Oreal UNESCO Award for Women in Science, ⋅

« Les Fab Labs» par Neil Gershenfeld, Professeur au MIT.

 

Sous forme de table-ronde, les conférences plénières feront le point sur :

le prochain Programme-Cadre européen sur la Recherche et l’Innovation(FP9

« Horizon Europe ») en présence de Carlos Moedas, Commissaire Européen à la Recherche, à la Science et àl’Innovation, ⋅sur la COP21, avec Jean Jouzel, climatologue et glaciologue et Laurent Fabius, ancien président de la Conférence de Paris sur le climat, ⋅

sur les infrastructures de recherche en Europe,

⋅sur les perspectives de la recherche spatiale,

⋅sur l’Open Science,

⋅la diplomatie scientifique

. Des sessions spéciales autour de l’immuno-oncologie

ou encore de l’impact de l’Intelligence Artificielle sur le travail seront organisées par des partenaires et sponsors tels que Johnson & Johnson ou le European Group on Ethics.

Hot topics et panelistes de renom

Construit sur la base d’appels à propositions internationaux, le programme ESOF 2018 s’articule autour de trois volets « Science & Science Policy », « Science to Business », « Careers ».

Quelques 200 sessions aborderont des sujets variés,reflets de l’actualité scientifique, politique et sociétale : les biobanques, la biologie synthétique, les technologies digitales pour bien vieillir, les big data et le futur de la démocratie, la pollution plastique dans l’océan, les biokérosènes et les biopesticides, les « smartcities » de demain, l’impact du Brexit sur la

science en Europe, les femmes qui vont changer le m

onde de la recherche.

Près du quart des sessions concerneront la santé, s

uivie par les thématiques de la ville

durable, du changement climatique, du monde digital

. L’éthique, les questions de genre, les

liens entre science, entreprise et société, les sci

ences humaines et sociales ou la recherche

de rupture seront également largement à l’honneur.

Plus de 1000 speakers venus de quelques 70 pays interviendront lors d’ESOF, parmi lesquels Mark Ferguson, directeur de Science Foundation Ireland, Pierre Meulien, directeur Innovative

Medicine Initiative, Venkatraman Ramakrishnan, Nobe

l de chimie 2009, Maria Leptin, directrice du European Molecular Biology Organizati

on (EMBO), Nick Clegg, ancien vice-Premier Ministre du Royaume-Uni, Peter Gluckman, conseiller scientifique du Premier Ministre de Nouvelle Zélande.

Le programme de l’événement est consultable en lign

e sur le site www.esof.eu.

Networking B-to-B, jeunes chercheurs et grand public ESOF 2018 proposera un espace d’expositions de 2500m

qui accueillera un programme de mini-conférences et elevator pitches attractifs et des rencontres B-to-B. Pour la première fois,

des sessions posters seront également organisées, m

ettant en avant de jeunes chercheurs et doctorants prometteurs.

ESOF 2018 dans l’esprit de « partager la science» a également mis un accent fort sur

l’ouverture internationale, notamment vers les paysen développement et l’Afrique en

particulier, et vers la jeunesse, avec un programmedédié « ESOF for the Youth » en partenariat avec les écoles de la région toulousaine.

Le festival Science in the City, destiné au grand p

ublic, locaux et touristes, présentera plus de

100 évènements dans une cinquantaine de lieux : « A

rbre à palabres » au Jardin Botanique,

« Chasse au trésor scientifique » dans la ville mai

s aussi des performances, conférences et

ateliers dans des laboratoires, des musées d’art, d

es théâtres, des cinémas.

Pour Anne Cambon-Thomsen, championne ESOF 2018 : «

Ce programme dense et qui

s’annonce passionnant est le résultat d’un impressionnant travail collégial. Il est le reflet des grands enjeux scientifiques d’aujourd’hui et de demain et incarne parfaitement les valeurs d’ESOF : le dialogue autour des sciences, l’interdisciplinarité et l’international».

A propos d’ESOF 2018

Evènement européen biannuel, l’EuroScience Open Forum (ESOF) aura lieu à Toulouse du 9 au 14 juillet 2018, qui se voit ainsi attribuer le titre

de « Cité Européenne de la Science ». ESOF 2018 aura

pour devise « Partager la science : vers de nouveaux horizons » et s’articule autour d’un forum professionnel, d’une exposition et de rencontres B-to-B et d’un festival destiné au grand public «

Science in the city ». Cette biennale, la plus grande rencontre européenne dédiée à la science et à l’innovation, mise sur lamultidisciplinarité et latransversalité et réunit tous les deux dans une ville européenne 4000 à 5000 personnes issues du monde ac

adémique, entrepreneurial et politique.

À propos d’EuroScience

EuroScience est une association européenne à but no

n lucratif basée à Strasbourg et ouverte aux

chercheurs, enseignants, étudiants, décideurs, entr

eprises, institutions publiques et plus

généralement à tout citoyen intéressé par la scienc

e et l’innovation et leurs liens avec la société.

EuroScience a pour ambition de porter la voix des c

hercheurs européens à travers les disciplines et

les frontières.

Ses objectifs sont : – d’impliquer décideurs et cit

oyens pour la construction d’une Europe plus forte

grâce à la science, – de travailler sur les questio

ns des carrières, droits et responsabilités des

chercheurs et les enjeux clefs de la politique scie

ntifique, – de faire avancer la connaissance et

d’aborder les défis transdisciplinaires pour contri

buer à la prospérité et au développement mondial.

www.euroscience.org

À propos de l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyr

énées

L’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées est un

e structure qui rassemble les principaux

établissements d’enseignement supérieur et de reche

rche de Toulouse et sa région (4 universités, 19

écoles d’ingénieurs ou écoles spécialisées et 7 org

anismes de recherche). Son ambition est d’œuvrer

au rayonnement du site universitaire dans son ensem

ble afin d’inscrire celui-ci au meilleur niveau

international aux plans académique et scientifique

et en favorisant les conditions d’accueil et de vie

des étudiants ou chercheurs français et étrangers q

ui y sont rattachés. Aux côtés de ses membres,

l’Université Fédérale focalise ses compétences sur

des missions transversales couvrant tous les

domaines de la vie universitaire : formation, relat

ions internationales, recherche et doctorat,

valorisation, vie étudiante, coopération documentai

re, diffusion de la culture des sciences et des

techniques, informatique et immobili

 

VOIR AUSSI