Exclusif: la première construction mondiale stockant du carbone inaugurée à Villeurbanne

La première construction au monde stockant du dioxyde carbone a été inaugurée ce jeudi matin sur le campus de la Doua à Villeurbanne.La première construction au monde stockant du dioxyde de carbone a été inaugurée ce jeudi matin en marge du CVO2 Forum, une rencontre mondiale de chercheurs et d’industriels spécialisés dans la capture, la séquestration, le stockage et la valorisation du CO2.

Il s’agit tout simplement d’un banc réalisé avec quelques parpaings d’environ 25 kilos chacun, stockant quelques dizaines de gramme de carbone. Une tonne du béton utilisé peut stocker une quinzaine de kilos de CO2. Le banc a été édifié sur un socle conventionnel, et équipé de bandes de bois issus de forêts gérées d’une manière durable, a souligne Gérard Pignault, directeur général de l’école de Chimie Physique Electronique de Lyon ( CPE). Gordon Hills, de l’Université de Greenwich, Royaume Uni, reconnait que la bilan carbone de l’opération, incluant le transport, n’est pas positif.

 

Chaque bloc contient environ 15 kilos de CO2. ” Le ciment est un produit dont la fabrication consomme beaucoup d’énergie et dégage beaucoup de carbone, rappelle l’enseignant chercheur britannique. La production d’une tonne de ciment dégage autant de CO2 ans l’atmosphère. Il faut donc non seulement réduire les émissions de CO2 par de meilleurs rendements, en utilisant des combustibles non fossiles, ce qui est difficile, mais aussi chercher à intégrer du carbone dans les éléments de béton.

Les cimentiers travaillent intensément sur des ciments capables d’intégrer du carbone, ce qui permettrait un stockage massif de cet élément présent dans les gaz à effet de serre.

michel.deprost@enviscope.com

 

VOIR AUSSI