Rhône

Fabien Bagnon : un militant de la transition écologique à la tête de Lyon Parc Auto

A l’issue de son conseil d’administration du 15 septembre 2020, Lyon Parc Auto (LPA) a désigné Fabien Bagnon comme PDG de l’entreprise, succédant ainsi à Louis Pelaez, élu en 2014. Vice-Président de la Métropole de Lyon, délégué à la voirie et aux mobilités actives, il préside pour les 6 années à venir cette société d’économie mixte créée il y a 50 ans et aujourd’hui bras armé de la mobilité et du stationnement sur le territoire métropolitain.

Fabien Bagnon, 13e vice-président de la Métrople de Lyon, est désormais le président de Lyon Parc Auto pour 6 ans. ©Métropole de Lyon

Âgé de 45 ans, Fabien Bagnon, est ingénieur diplômé de l’Insa de Lyon. Père de deux enfants il est salarié d’Enedis, entreprise gestionnaire du réseau de distribution publique d’électricité dans la grande majorité des communes de France.

Délégué syndical CFDT au sein d’Enedis engagé syndicalement au niveau local et au niveau national, Fabien Bagnon a eu de nombreux engagements associatifs. Il a été co-président de L’Ecoclicot, membre du cercle d’orientation des Colibris de Pierre Rabhi, co-fondateur du collectif Valve, fondateur du collectif ADS Non Merci contre l’Anneau des Sciences et plus récemment co-président de la Ville à Vélo. Il a été porte-parole des marches du climat.

Fin 2019, Fabien Bagnon a décidé de prendre des responsabilités sur le plan politique. Il a, lors de l’élection du suffrage universel direct des conseillers métropolitains du Grand Lyon été élu conseiller métropolitain, vice-président de la Métropole, délégué à la voirie et aux mobilités actives.

Nouvellement élu président de Lyon Parc Auto le 15 septembre, Fabien Bagnon est membre du bureau exécutif du Sytral et administrateur de la Société publique locale (SPL) Lyon Part-Dieu.

«Je suis heureux d’avoir été élu président de LPA et je salue ce nouveau conseil d’administration fortement rajeuni et féminisé. L’impulsion est lancée pour le recrutement d’une direction générale qui accompagnera l’entreprise dans ses changements. LPA a su devenir au fil de son histoire une référence en matière de stationnement, d’architecture, d’autopartage et a su innover en incubant et portant de nouvelles solutions de mobilités au bénéfice des habitantes et des habitants de la métropole. Au-delà de la mobilité, mon ambition est de faire évoluer cette entreprise notamment dans le domaine de la transition écologique afin de participer à cet enjeu majeur pour nos villes et la qualité de vie ».

 

VOIR AUSSI