Financements : des aides européennes pour les départements… via la région

Le Vice-président de la région délégué aux Fonds européens, Yannick Neuder, a lancé une série de présentations aux acteurs publics et privés des départements du fonctionnement des aides européennes pilotées par la Région afin de mieux faire connaître les possibilités de financement des projets. Dans ce cadre, il s’est rendu  s’est rendu ce vendredi 27 avril dans le Nouveau Rhône, à Villefranche-sur-Saône.

Plusieurs centaines de projets ont été soutenus en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la période de programmation qui court jusqu’en 2020. Ces fonds européens ont permis de concrétiser de nombreux projets jouant un rôle dans la transition écologique tels que l’étude et la réalisation d’un dispositif innovant de déchèterie fluviale urbaine éphémère, portée par Sita Centre-Est (676 k€ de subvention FEDER) ; le projet Hyway pour la mobilité hydrogène zéro émission, coordoné par le Pôle de compétitivité Tenerrdis (388 k€ de subvention FEDER) ; la création d’une unité de méthanisation à Ennezat (63) par Méthelec (500 k€ de subvention FEDER) ; ou encore la création d’une chaufferie bois avec réseau de chaleur à Condat (15), par la Communauté de communes du Cézallier (500 k€ de subvention FEDER).

Dans le Nouveau Rhône, 24 projets ont déjà été soutenus pour un montant de 2,87 M€, dont celui d’implantation de stations de covoiturage, porté par la Communauté de communes de l’Ouest rhôdanien (147k€ de subvention FEDER). Mis en place sur des itinéraires très fréquentés (entre Poncharra-sur-Turdine et Cours), ce nouveau dispositif permet de mettre en relation un conducteur et un passager, grâce à des bornes locales et une application. La requalification d’une friche sur le site des Roches à Saint-Symphoriensur-Coise a pour sa part reçu 364 k€ de subvention du FEDER.

Plus d’infos sur portail des programmes européens en Auvergne-Rhône-Alpes

VOIR AUSSI