Énergie

Forum Eurafric : les investissements se développent dans le secteur de l’énergie

Forum Eurafric : les investissements se développent dans le secteur de l’énergie

Les investissements se développent en Afrique francophone dans le secteur de l’énergie électrique. Ils s’orientent vers les énergies renouvelables, mais aussi encore en très grande partie vers la production d’électricité à partir de ressources fossiles, pétrole et même charbon au Niger.

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) soutient au Niger la construction d’une centrale thermique d’une puissance de 200MW, qui pourrait être portée à 600 MW. Mais cette centrale sera alimentée par du charbon, près d’un gisement énorme, qui permettrait d’envisager l’exportation d’électricité dans des pays voisins.

Cette information est à double tranchant. Elle montre que les investissements dans le secteur de l’électricité se développent en Afrique pour accroitre les capacités. Les investissements pour la rénovation, l’extension de centrales existent, ou pour la construction de capacités nouvelles. Ils se dirigent majoritairement vers des centrales au fioul, comme l’a expliqué Sidi Maiga, de la banque africaine, lors de la session d’ouverture du Forum Eurafric qui se tient à Lyon depuis mardi jusqu’à ce jeudi soir.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI