Actualités

Gaz de schistes: les opposants mettent en avant le climat

Alors que jeudi 6 juin l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) doit présenter à la presse son rapport d’étape sur les « techniques alternatives à la fracturation hydraulique pour l’exploration et l’exploitation des gaz de schiste » les Collectifs contre les gaz et huiles de schiste dénoncent une approche ” strictement technique”. Les Collectifs craignent que ce document serve d’argument pour une remise en question de la loi du 13 juillet 2011 interdisant la fracturation hydraulique.

 Pour les opposants, la question de l’opportunité de l’exploitation de ces  hydrocarbures doit être abordée plus largement, notamment, en regard de l’impact sur le climat.  Aux côtés du climatologue James Hansen, les Collectifs considèrent que ce serait un « crime contre l’humanité »  “de chercher à brûler toutes les ressources fossiles. ” La solution est de développer les énergies renouvelables dans un programme de transition énergétique les intégrant à la recherche d’une meilleure efficacité et d’une réduction de la consommation.

VOIR AUSSI