Énergie

Gûnther Oettinger: l’Europe proposera des orientations pour les gaz de schistes

L’Europe n’est pas opposée à l’exploitation des hydrocarbures de roches mères, c’est ce qu’a rappelé ce mercredi à Lyon,  Günther Oettinger Commissaire européen en charge de l’Energie.

Gunther Oettinger avait répondu à titre privé à invitation du FODERE ( Fédération des organisations patronales de Catalogne, Bade Wurtemberg, Piémont, Suisse Romande et Rhône-Alpes) pour parler d’innovation, de financement des entreprises et d’énergie. Les critiques sur l’absence de politique européenne de l’énergie sont nombreuses. Le continent est dans une dépendance croissante dans le domaine de l’énergie, les prix de l’énergie y augmentent.

Pour renforcer le fonctionnement du marché européen de l’énergie, Günther Oettinger, estime que l’Europe doit renforcer les réseaux, mieux interconnecter les pays, pour mieux faire circuler l’électricité et le gaz. Il suggère la mise en place d’un accord avec la Suisse, qui se trouve au centre de l’Europe pour faciliter cette circulation.

Le Commissaire européen a rappelé que l’Union Européenne n’avait pas de compétence pour orienter les choix des pays membres qui restent libre de développer les technologies de leur choix.

Sur la question des gaz et pétroles non conventionnels, l’Europe ne devrait pas mettre en place à proprement parler une directive, mais proposer des axes de conduite d’ici au printemps. Il n’est pas question d’interdire l’exploitation des gaz de schistes à laquelle se préparent plusieurs pays ( Pologne,  Grande Bretagne, etc). En revanche, les orientations de l’Europe mettront au premier plan l’environnement.

VOIR AUSSI