Mobilité

Haute Savoie : Rail Dauphiné Savoie Léman lance le plan Rail 74

L’ARDSL (Association Rail Dauphiné Savoie Léman) vient de présenter son plan rail 74. L’objectif est que d’ici à 2026, un certain nombre de dessertes ferroviaire soient mises en place pour faciliter les transports des usagers de Haute-Savoie.

Annecy-Genève en 43 mn; Annecy-Cluses en 52 mn; Annecy-Paris en 3h25, une desserte TGV de St Gervais quotidienne et ponctuellement en Eurostar depuis Londres et un tram-train d’Annecy-Vovray à Groisy et de la Roche à Cluses : telles sont les dessertes imaginées par l’ARDSL (Association Rail Dauphiné Savoie Léman).
Ces dessertes pourraient être offertes à l’horizon 2021-2026 aux usagers de Haute-Savoie via le Plan présenté au grand public lors du Village du Développement Durable d’Annecy en avril 2016 par l’association.
Dans un communiqué associé, l’ARDSL estime que le Plan Rail 74 constitue “un pas de géant pour le train en Haute-Savoie“. En effet, l’association rappelle qu’en Haute-Savoie, le train n’a qu’un réseau de voies uniques, tandis que la desserte en TER est faible. De fait, les habitants considèrent ce moyen de transport comme de plus en plus marginal, dans la mesure ou pour beaucoup, il se limite au TGV qu’ils vont prendre à Bellegarde, Chambéry voire Lyon.

Plus 40% de trafic avec le Léman Express

Pour concevoir ce Plan Rail 74, les experts et représentants des usagers de l’ARDSL ont repris les études de modernisation ferroviaire d’Annecy 2018 permettant d’offrir aux Haut-Savoyards un réseau performant. L’association rappelle qu’avec l’arrivée en 2019 du Léman Express et la construction d’une nouvelle voie ferrée avec le centre de Genève (CEVA), c’est l’ensemble du département qui sera irrigué avec un accroissement de 40% e l’offre ferroviaire.

Or, le communiqué insiste sur le fait que pour que cette initiative ait du sens, ” il convient que les trains directs à longue distance depuis Evian et St Gervais vers Lyon, Grenoble et Paris soient rétablis et que la voie ferrée Aix-les-Bains – Annecy – La Roche – St Gervais soit entièrement modernisée“. C’est dans ce cadre que s’inscrit le plan Rail.

Ces propositions ont été partagées avec des maires, députés, conseillers départementaux et régionaux. L’ARDSL souligne que ceux-ci sont “unanimement favorables pour mettre en œuvre ce plan“. Elle affirme enfin que ” l’actuel exécutif Régional Auvergne- Rhone-Alpes qualifie ce projet comme enjeu essentiel et comme priorité de la mandature.“.

VOIR AUSSI