Energie

Huile de palme : le coût carbone de la déforestation réévalué à la hausse

Huile de palme : le coût carbone de la déforestation réévalué à la hausse

Une  étude de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne et de l’Institut fédéral de recherches suisse WSL rappelle que la culture intensive de palmier à huile a un fort impact sur l’environnement. Pourtant, des solutions existent.

L’Indonésie et la Malaisie représentent à elles seules près de 85 % de la production mondiale d’huile de palme. Cette huile bon marché aux coûts environnementaux et sociaux élevés, est présente au quotidien dans les aliments industriels, les cosmétiques et les biocarburants. Chaque année, des milliers d’hectares de forêt disparaissent pour satisfaire une demande mondiale croissante. L’Indonésie détenait en 2012 le taux de déforestation le plus élevé du monde, selon une recherche parue en 2014 dans le revue Nature Climate Change.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !