Environnement

Interpol appelle à accélérer la lutte contre les trafics de matériaux radioactifs

Interpol appelle à accélérer la lutte contre les trafics de matériaux radioactifs

Le trafic illégal de matériaux radioactifs a été au cœur de la première conférence internationale accueillie par Interpol à Lyon sur le sujet.
Organisée par la sous direction d’INTERPOL sur les Substances chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et les explosifs, la conférence a réuni à Lyon du 27 au 29 janvier, les experts de la lutte contre le trafic de matières radioactives. Ces experts du monde entier ont partagé leurs expériences et leurs meilleures pratiques en compagnie de spécialistes de la répression des trafics. La conférence a été suivie par quelque 270 participants de 120 pays.

En conclusion de cette conférence, le directeur exécutif des Services de police d’INTERPOL, Tim Morris, a souligné la nécessité d’une réponse globale au trafic de matières radioactives. Il a rappelé que la production d’une arme nucléaire par des groupes terroristes bien que ” problématique”,  ne pouvait être exclue.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI