1. Accueil
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Environnement
  6. >
  7. Isolants : Unilin...

Isolants : Unilin inaugure sa nouvelle unité de Sury-le-Comtal (42)

Le groupe belge Unilin (1) , lui même filiale de la multinationale américaine Mohawk et leader européen du marché des éléments de toiture isolants et des systèmes de toiture préfabriqués, inaugure ce mercredi 25 septembre 2013 son troisième site de production en France, et le premier en Rhône-Alpes à Sury-le-Comtal dans la Loire. Cette nouvelle unité de 22 000 m2 (10 000 m2 pour la production et 12 000 m2 dédiés au stockage de produits finis) a été construite sur un terrain de 6 ha au cœur de la nouvelles ZAC des Plaines, à une trentaine de km au nord-ouest de Saint-Étienne, acquis auprès de la communauté d’agglomération Loire-Forez.

La division insulation d’Unilin Europe a investi 22 millions d’euros dans cette unité de production ultra moderne dédiée à la fabrication de plaques isolantes en polyuréthane. Ces panneaux en mousse polyisocyanurate rigide sont très utilisés dans l’isolation thermique des bâtiments. Ce produit innovant a été développé depuis 2009 dans l’usine belge du groupe située à Desselgen qui devait aussi à l’origine alimenter l’ensemble du marché français. Mais le marché de l’Europe du Nord a absorbé l’essentiel de cette production et Unilin a dû envisager la création d’une nouvelle unité pour satisfaire les marchés potentiels sud-européens. Destiné à alimenter le marché du sud de la France, de Suisse et d’Italie, le site de Sury-le-Comtal va générer, à terme, la création d’une trentaine d’emplois avec la perspective d’une vingtaine d’embauches supplémentaires à l’horizon 2015 dans le cadre d’un projet d’extension de la zone de stockage sur 5 ha supplémentaires. L’objectif est de produire 5 millions de m2 de panneaux isolants par an sur le site forézien.

L’annonce en 2011 de l’implantation de cette usine Unilin, classée « Sévéso seuil bas », avait suscité des prises de position hostiles chez les riverains de ce secteur de la plaine du Forez, plutôt résidentiel et agricole, et déjà confrontés par le passé à des projets industriels « à risque » : projet, finalement avorté devant la fronde des habitants, d’une implantation d’usine chimique classée Sévéso il y a une vingtaine d’années, et incendie en 2006 d’un ancien site industriel ayant entrainé une très grave pollution aux PCB de tout ce secteur et l’abattage de 2000 têtes de bétail contaminé…

Sur 5 communes concernées par le projet lors de l’enquête publique, deux avaient voté contre (Bonson et Saint-Marcellin) deux avaient voté pour (Saint-Just-Saint-Rambert et Saint-Marcellin) et une n’avait pu départager ses élus (9 pour 9 contre)…

(1) Unilin (1,2 milliard d’euros de chiffre d’affaires) se compose de trois divisions, dont Unilin Insulation, spécialisé dans les éléments de toiture et panneaux isolants. Unilin emploie 5 000 personnes dans 20 sites de production à travers le monde, dont trois en France (Bazeille dans les Ardennes et Castelsarrasin dans le Tarn-et-Garonne).

LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

Mag2lyon numéro 163
Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Bienvenue !

Connectez-vous à votre compte

Récupérez votre mot de passe

Veuillez entrer votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail pour réinitialiser votre mot de passe.