Environnement

KEM ONE entend développer des produits vinyliques innovants

La branche “vinyliques” d’Arkema a été reprise depuis le mois de juillet par la osociété KEM ONE, filiale du groupe suisse KLESCH.

Le groupe helvétique dont le siège est à Genève entend appliquer aux produits vinyliques, les recettes qu’il a développées dans le raffinage pétrolier et la production d’aluminium. En partant de matières premières, le groupe produit des commodités, produits intermédiaires largement utilisés par les industriels, à l’opposé de spécialités chimiques utilisées en moindres quantités.

Produit à partir du sel

Le polychlorure de vinyle est produit à partir de deux matières premières:  à hauteur de 57% à partir du sel, ( sel de table, chlorure de sodium)  et  à 43% l’éthylène tiré du pétrole. Le PVC est ainsi le plastique dont la matière première est une des plus abondantes sur la planète.

Un gisement de sel à Mauvert, dans le Gard

 Le sel utilisé par KEM ONE est notamment exploité dans un gisement situé à Mauvert (Gard), aux limites de la Camargue. Le chlorure de sodium dilué dans l’eau est électrolysé et donne du chlore, de l’hydrogène et de l’hydroxyde de soude. La soude est utilisée dans de nombreuses activités chimiques. L’éthylène est produit dans une raffinerie pétrolière de Lavera ( Bouche du Rhône).

Le PVC est obtenu en faisant réagir de l’acide chlrohydrique sur de l’éthylène. Cette étape de la production est réalisée par KEM ONE dans une une usine située sur les bords de l’Etang de Berre (Bouches du Rhône)

Une fois comprimé ler gaz est acheminé par barges en région lyonnaise «  «  Nous sommes les plus importants transporteurs sur le Rhône entre l’Etang de Berre et Lyon. Le gaz est déchargé sur la plate forme de Saint Fons  pour être acheminé à l’usine de Saint Fons et à l’usine de Balan dans l’Ain » explique Sophie Suc , Directrice de la Communication de KEM ONE.

Deux activités: les coumpounds et des produits finis

KEM ONE a deux activités. Le groupe livre du PVC sous forme de coumpounds,  et il est en mesure de livrer du PVC enrichi de certaines propriétés. La filiale de Kem One Résinoplat élabore des compounds vinyliques prêts à l’emploi, en ajoutant au PVC différents additifs: stabilisants, lubrifiants, charges, pigments, plastifiants, modifiants, selon les usages auxquels le matériau est destiné.

Plus de la moitié du PVC ppour la construction

Plus de la moitié de la production européenne de PVC est destinée au secteur de la construction et des travaux publics. Le PVC  présente en effet  plusieurs avantages: il est  transformable, très difficilement inflammable, isolant, résistant aux intempéries, aux agressions chimiques, à la corrosion, aux chocs et à l’usure.

Les PVC sont utilisés pour fabriquer les châssis de fenêtres, des canalisations d’eau et de chauffage, des gouttières, des revêtements de sols et de murs, des bardages, des volets, des plinthes, des clôtures de jardin, et pour isoler les câbles et fils électriques. La filiale Alphacan de KEM ONE est spécialisée dans la transformation du PVC par extrusion pour la production de tubes. Alphacan se classe au quatrième rang européen, et la fabrication de profilés pour le bâtiment. Chaque année, Alphacan transforme environ 50 000 tonnes de PVC.

Les produits à base de PVC sont utilisés dans le secteur automobile où l’augmentation de la proportion de matière plastique permet de réduire le poids des véhicules.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI