Énergie

L’association des écologistes pour le nucléaire porte plainte contre la fermeture de Fessenheim

Bruno Comby, le président de l’Association des écologistes pour le nucléaire (AEPN) a déposé une plainte contre X le 14 février au sujet de la « fermeture abusive des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim ». La plainte met en cause « un abus de bien social (actionnaires minoritaires lésés), abus de pouvoir sur personne en situation de faiblesse, achat de suffrages, et financement illégal de campagne électorale. »

L’AEPN a déposé une plainte contre X au sujet de la « fermeture abusive des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim », mettant en cause « un abus de bien social (actionnaires minoritaires lésés), abus de pouvoir sur personne en situation de faiblesse, achat de suffrages, et financement illégal de campagne électorale. » ©Florival fr (CC BY-SA 3.0)

Pour les responsables de l’association « s’il est peut-être trop tard pour Fessenheim, il est encore temps de réorienter la future programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) en cours d’élaboration. Il s’agit aussi, et surtout, d’informer les journalistes, les décideurs politiques et la population, afin d’initier une réflexion sur le caractère absurde et coûteux de cette décision, ainsi que sur l’immense gaspillage de ressources. En pleine crise financière, alors que notre économie s’asphyxie, jeter ainsi 10 milliards d’euros par la fenêtre représente un formidable gâchis. Il s’agit donc d’éviter que cette erreur soit renouvelée avec 12, voire 24 fermetures anticipées de réacteurs, comme le prévoit actuellement la PPE à l’étude. »

Le texte de la plainte est téléchargeable sur le site de l’AEPN : http://www.ecolo.org/judiciary/Fessenheim-plainte-AEPN-14-02-2020.pdf

VOIR AUSSI