Environnement

Le futur CESER Auvergne-Rhône-Alpes devra prouver son utilité

Le futur CESER Auvergne-Rhône-Alpes devra prouver son utilité

Le Conseil Economique, Social et Environnemental Régional (CESER) de Rhône-Alpes ne veut pas rater le démarrage du CESER Auvergne-Rhône-Alpes Auvergne.

LE CESER de Rhône-Alpes, ne  veut pas que le futur CESER d’Auvergne-Rhône-Alpes, échoue avec l’émergence de la nouvelle Région Auvergne Rhône-Alpes. Le CESER Auvergne non plus.

Le CESER Rhône-Alpes lors de sa dernière séance avant la fusion, a débattu du règlement, les repères qui permettront son pilotage. Le CESER qui selon la loi représente la société civile (1) risque gros. Il n’est pas financièrement indépendant du Conseil régional. Les moyenne d’âge des conseillers est plutôt élevée. Le CESER est mal connu. Les conseillers régionaux qui tirent leur légitimité du suffrage universel, ne voient souvent en lui qu’un émetteur de questions qui dérangent à peine. Certains s’interrogent son utilité, la Suisse où les institutions politiques fonctionnement assez bien, n’ayant pas ce type d’institutions.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI