Gaz naturel et biogaz

Le gaz vert en bouteille se diversifie

On parle beaucoup de biométhane dans les réseaux de gaz naturel, mais 11 millions d’utilisateurs ne sont pas desservis par ces réseaux et ont recours aux bouteilles de gaz, propane et butane, dont l’offre verdit progressivement.

L’incorporation de biopropane à hauteur de 20 % dans les bouteilles permet au consommateur de réduire ses émissions de CO2 de 15 % par rapport à la combustion du contenu d’une bouteille classique.  ©Primagaz

Produits à partir d’huiles recyclées et d’huiles végétales hydrotraitées telles que des huiles de cuissons, des résidus de graisses animales, de l’huile de palme ou encore de l’huile de colza, le biopropane et le biobutane sont des biogaz 100 % renouvelables, pouvant se substituer respectivement au propane et au butane d’origine fossile. Issus de raffineries de biocarburants, leur combustion ne rejette aucune particule fine et émet seulement 60 g équivalent CO2 par kWh sur l’ensemble de leur cycle de vie, au lieu de 272 g pour le propane et le butane, soit 78 % d’émissions de CO2 en moins.

Un mélange à 20 %

En mars 2018, Primagaz est devenu le premier acteur du marché à commercialiser le biopropane en France, pour les citernes, mais également en bouteilles avec d’abord une bouteille de 5,1 kg intégrant 20 % de biopropane. Le distributeur indique s’approvisionner aux Pays-Bas auprès du groupe Neste, mais être « en discussion avec ses partenaires » en vue d’une production sur le territoire national. La combustion de ce mélange émet 15 % de CO2 en moins que celle du propane standard. En 2019, les ventes de ce produit ont progressé de +19 %. Primagaz estime l’impact environnemental de cette offre à 2420 t d’émissions de CO2 évitées en 2018 et 3900 t en 2019. L’offre est aujourd’hui étendue aux bouteilles de 13 kg, incorporant 2,6 kg de biopropane.

« Depuis plus de 80 ans, nous sommes à l’écoute des territoires et de leurs habitants. Aujourd’hui, nous prenons plus que jamais en compte leur volonté croissante de recourir aux énergies renouvelables pour contribuer à la réduction globale des émissions de CO2. En lançant dès maintenant une bouteille à 20 % de biopropane, Primagaz veut permettre à chacun d’apporter sa contribution au succès de la transition énergétique, affirme Matthieu Lassalle, président directeur général de Primagaz. Cette nouvelle bouteille qui vient étoffer notre gamme de produits biopropane s’inscrit pleinement dans notre trajectoire d’entreprise Primagaz Next- dont l’un des objectifs majeurs est d’atteindre 100 % d’énergies renouvelables en 2040. »

Notons que le concurrent Butagaz propose également le biopropane pour l’approvisionnement des citernes, mais c’est le biobutane que ce distributeur propose en bouteilles de 10 kg contenant au moins 20 % de biobutane, produit en France.

VOIR AUSSI