Environnement

Le pôle éco-conception de Saint-Etienne s’internationalise

C.Brodhag , président du Pôle éco-conception (à g.) et A. Mounier, président de la CCIT ont accueilli L.Baillargeon représentante de la Commission Européenne en charge des questions d'éco-conception.©DR

Le pôle éco-conception de Saint-Etienne est désormais reconnu comme la référence nationale auprès des PME pour la mise en oeuvre de stratégies industrielles prenant en compte le développement durable depuis la conception des produits jusqu’à leur recyclage en fin de vie. Dès 2002 la CCI stéphanoise a été la première en France à initier, via son service environnement, une action éco-conception en direction de ses adhérents, avec le soutien de l’ADEME, de la région Rhône-Alpes et du conseil général de la Loire. Erigé en pôle à part entière au sein de la CCI en 2008, se service est devenu en 2009 une association d’industriels indépendante , présidée par le Stéphanois Christian Brodhag , directeur de recherche à l’Ecole des Mines de Saint-Etienne et ancien délégué interministériel au développement durable. Mais il conserve toujours des liens étroits avec le réseau consulaire. Il compte aujourd’hui 107 adhérents et anime 33 relais à travers l’hexagone , dont les dix autres CCIT rhonalpines, Le pôle éco-conception, qui dispose à Saint-Etienne d’une équipe permanente de 6 personnes, développe et diffuse auprès des TPE-PME les meilleures pratiques en matière de création et fabrication de produits intégrant tous les aspects environnementaux.

Présentation à Bruxelles…

Pour cela il mène des actions de développement, transfert méthodologique, recherche, direction d’études, formation , édition de guides et même d’un jeu pédagogique “B to Green”… Le pôle consulaire stéphanois désormais rebaptisé “Pôle national éco-conception et management du cycle de vie” souhaite aujourd’hui passer un nouveau cap et trouver des partenaires pour la mise en place d’un réseau international, et notamment européen. Dans ce but, en décembre 2010 il a participé à Bruxelles à une première réunion de travail avec une quarantaine de structures européennes pour leur présenter son expertise accumulée depuis près de dix ans. Et cette semaine, à l’invitation de son président Christian Brodhag, il accueillait avec André Mounier, président de la CCIT, la représentante de la Commission européenne chargée, au sein de la direction européenne de l’industrie, des questions d’éco-conception, Laure Baillargeon. Plusieurs réunions de travail ont eu lieu avec des entreprises ligériennes déjà engagées dans l’éco-conception, comme le Groupe Casino, Eurotab, CEETAL, Altinnova… afin de présenter à la représentante de la Commission le travail accompli sur le terrain . Laure Baillargeon a de son côté présenté les axes et actions de la politique environnementale de l’Union européenne, et notamment la stratégie “Europe 2020” lancée en mars 2010 et dont un des trois grand thèmes est justement “croissance durable”.

…en attendant New-York et Mexico

Elle a salué la parfaite cohérence entre l’action du Pôle éco-conception et les initiatives communautaires lancées par la Commission dans les domaines de la politique industrielle et des ressources naturelles. Cette vision commune devrait se prolonger lors d’un événement qui aura lieu en mai 2011 à l’occasion de la prochaine commission du développement durable des Nations Unies qui aura lieu à New-York. Cette commission qui se réunit chaque année au siège des Nations Unies est le dispositif de suivi des grandes conférences internationales sur le développement durable ayant eu lieu à Rio de Janeiro en 1992 et Johannesburg en 2002. Elle doit arrêter en mai 2011 un programme décennal de coopération internationale dédié aux modes de consommation et de production et dont le le thème de l’éco-conception fait partie intégrante (1) . Lors de cette session, l’Union Européenne présentera aux délégués des pays participant l’expérience européenne en matière d’éco-conception et ses potentialités, et notamment une cartographie des outils d’accompagnement des entreprises à l’éco-conception imaginée et créée par le Pôle éco-conception de Saint-Etienne.

Enfin, le Pôle éco-conception et la CCIT de Saint-Etienne-Montbrison ont récemment répondu ensemble à un appel à concours international sur les projets des CCI en matière d’éco-innovation, pour figurer parmi les projets novateurs qui seront présentés en juin prochain à Mexico lors du congrès international des CCI.

(1) Par ailleurs la conférence internationale sur le développement durable qui aura lieu à nouveau à Rio en 2012 va travailler sur l’économie verte dans le cadre du développement durable et de la lutte contre la pauvreté. On devrait donc aussi beaucoup y parler d’éco-conception.

 

 

 

 

 

 

 

VOIR AUSSI