Énergie

Le projet FluidSTORY du BRGM étudie le stockage géologique de gaz vert pour la méthanation

Le projet FluidSTORY du BRGM étudie le stockage géologique de gaz vert pour la méthanation

Le projet FluidSTORY, cofinancé par l’Agence nationale de la recherche (ANR) et initié en 2016, étudie la faisabilité d’un stockage souterrain d’énergie. Le but est transformer un surplus d’électricité en méthane et de le restituer sous forme d’énergie électrique.

L’Union européenne vise 20% d’énergies renouvelables dans son mix énergétique d’ici 2020. Eolien, solaire, la plupart des sources sont intermittente et des solutions de stockage massif  d’énergie sont nécessaires.

Une piste prometteuse consiste à transformer l’énergie électrique pour la stocker sous forme de fluides. Le concept Electrolyse-Méthanation-Oxycombustion (EMO) consiste à transformer le surplus d’électricité en méthane. L’opération se déroule en deux temps. La production d’hydrogène et d’oxygène est obtenue par électrolyse de l’eau. La production de méthane est obtenue par réaction de l’hydrogène avec du CO2. Le méthane alimente une turbine qui produit de l’électricité.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI