Énergie

Le Réseau “Sortir du nucléaire” dénonce la campagne de publicité d’AREVA

Cette campagne, estime l’association est « destinée à faire passer le nucléaire pour une énergie d’avenir, propre et qui coexiste en harmonie avec les renouvelables ». La nouvelle publicité d’AREVA, « L’Épopée de l’énergie » sera sur tous les écrans, avec 1 500 spots sur 30 chaînes TV, rien qu’en France, pour un budget de 20 millions d’euros.
La campagne est visible sur la première page du site du groupe industriel. Il s’agit d’un film d’animation en trois dimensions très bien fait, très rythmé qui évoque en quelques époques l’histoire de l’énergie pour les sociétés humaines. Le film, accompagné de la musique déjà utilisée lors de précédents clips d’AREVA, se termine sur un paysage côtier ou les pales d’éoliennes marines (métier d’AREVA) tournent lentement au large d’une centrale nucléaire (métier principal du groupe). Les dernières images montrent un groupe de jeunes gens (modernité et insouciance) en train de danser sur la terrasse d’un immeuble.
Le film montre que l’énergie nucléaire est la suite d’une longue histoire. Il montre que cette énergie est synonyme de propreté (sans CO2). Ce sont ces allégations que dénonce le réseau qui rappelle qu’AREVA est une entreprise publique à 90%. Le réseau estime qu’AREVA « envahit l’espace médiatique, occultant les critiques de la société civile et se présentant abusivement comme expert en énergie durable. Que reste-t-il de l’indépendance de médias si généreusement arrosés ? » Le Réseau diffuse de son côté un sport parodique qui peut être téléchargé :

http://www.sortirdunucleaire.org/dossiers/propagande-areva.html

VOIR AUSSI