Rhône

Le Sytral améliore la desserte de l’Est lyonnais et du secteur aéroportuaire

Le Sytral renforce la desserte de la Communauté de Communes de l’Est Lyonnais (CCEL) et de la zone aéroportuaire de Saint-Exupéry par de nouvelles lignes et des services assurés par des véhicules roulant au gaz.

Inauguration des nouvelles dessertes de l’Est Lyonnais et de l’aéroport le vendredi 30 août 2019. ©Sytral

La desserte de la zone aéroportuaire et de l’aéroport Saint-Exupéry est un dossier délicat. Un litige est en cours entre le Sytral et l’exploitant de la ligne Rhônexpress. Le Sytral entend développer une offre plus riche que l’actuel tramway, afin de répondre à la demande non seulement des voyageurs, mais aussi à celle des milliers de personnes qui travaillent sur la zone aéroportuaire.
L
a Communauté de Communes de l’Est Lyonnais (CCEL) est desservie par 6 lignes régulières TCL (1Ex, 28, 29, 30, 32 et ZI5) et 23 lignes scolaires junior direct. Pour  une offre plus performante qui incite aux déplacements en transports en commun, le Sytral a étudié et redessiné la desserte de ce territoire de 40 000 habitants, 19 zones d’activités et 24  000 emplois dont 6000 sur la plateforme aéroportuaire.

«Nous avons créé deux nouvelles lignesTCL pour améliorer la desserte des zones économiques de l’Est lyonnais et assurer le transport des salariés entre leur domicile et la plateforme aéroportuaire et les zones d’activités adjacentes. Ces décisions accompagnent le cœur de notre mission : développer une mobilité sans couture et durable pour améliorer la desserte de l’ensemble des territoires », annonce Fouziya Bouzerda, présidente du Sytral.

Dès le 2 septembre, la ligne 47 desservira l’aéroport et le Cargoport au départ de Meyzieu ZI. La ligne 48 viendra renforcer la desserte à partir de janvier 2020, au départ de Genas Bornicat. Le parcours de la ligne 28 a par ailleurs été redessiné, pour effectuer son terminus à Meyzieu ZI.

 

VOIR AUSSI