Environnement

L’énergie à Pollutec Horizons

Une analyse réalisée en Octobre 2013 pour Pollutec Horizons par Cécile Clicquot de Mentque, rédactrice en chef de la lettre Green News Techno.

u Energie

u Sols

Dans le domaine des sites et sols pollués, la problématique de gestion optimale est ancrée depuis longtemps avec des

stratégies d’études et d’analyses préalables à tous travaux afin d’optimiser les choix techniques et donc les coûts de

dépollution. On notera cependant cette année une nouvelle solution de gestion, Selecdepol, outil interactif de présélection

des techniques de dépollution (BRGM)

u Déchets

La recherche d’efficacité et de moindre impact dans les procédés s’illustre aussi dans le domaine des déchets en parallèle

aux développements menés pour élargir le champ du recyclage (voir partie « Mieux gérer »). Par exemple, le nouveau

procédé pour le traitement des DEEE proposé par Morphosis permet l’extraction de métaux rares par une voie hydrométallurgique

innovante, plus douce, moins polluante et moins chère que les technologies aujourd’hui disponibles.

u Technologies propres et efficacité énergétique

Une tendance forte, priorité évidente du monde industriel et des éco-industries, est bien sûr l’efficacité énergétique qui,

une fois de plus, draine un bon nombre d’innovations. Cette thématique s’illustre par exemple par un procédé de

dessalement d’eau de mer utilisant ressources solaires et batteries au magnésium (Chugai Mining) mais aussi par des

compétences dans le domaine du rafraîchissement adiabatique (grâce à l’eau), moins consommateur d’énergie (NBC

Sys). Plusieurs procédés industriels qui seront valorisés sur le salon sont aussi un exemple d’efficacité énergétique,

très souvent couplée à d’autres atouts tels que l’économie de matière première ou de réactifs polluants. C’est le cas de

l’extraction enzymatique déjà évoquée de Biolie (Prix Pierre Potier) ou d’un procédé d’extraction aux champs électriques

pulsés présenté aux TIE. Cette approche « technologie »propre » se retrouve également dans des solutions plus simples

parmi lesquelles un nettoyeur portatif de précision constituant une alternative aux lingettes, chiffons, bombes aérosols

et solvants ou encore un pinceau imprégné d’un produit aqueux spécifique permettant de nettoyer des pièces mécaniques

complexes sur place et avec précision sans avoir à les démonter, d’où des conditions de travail plus sécurisées.

u Sols

Point intéressant à souligner pour cette l’édition 2013, le secteur des sites et sols pollués continue d’être très actif avec

des présentations de nouvelles solutions techniques, répondant aux objectifs d’amélioration des performances, de

réduction des coûts et de réduction des impacts environnementaux. Cela se voit notamment par la confirmation d’une

très bonne dynamique d’innovation dans les procédés de traitement in situ pour lesquels la recherche d’efficacité est

permanente. On note ainsi de nouvelles avancées et résultats pour les réactions de réduction chimique in situ, soit

mettant en oeuvre des particules de fer zéro valeur (Colas, Serpol), soit par traitement à base de dithionite (projet Dechlored,

de Brezillon). Autre illustration dans le domaine biologique, avec une méthode innovante de bio-stimulation

in situ qui favorise la précipitation du chrome sous une forme stable et insoluble (Arcadis).

13

VOIR AUSSI