Énergie

Les modèles sous-estiment la disparition de la banquise arctique

Les modèles sous-estiment la disparition de la banquise arctique

La banquise arctique estivale pourrait disparaitre avant la fin du siècle, plus vite que prévu par modèles climatiques. C'est ce qu'ont calculé des chercheurs du CNRS, de l'université Joseph Fourier et du Massachusetts Institute of Technology.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI